FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘PIB’

Impact du coronavirus sur notre économie: le scénario du Bureau du Plan prévoit une diminution de 8% du PIB et une pression considérable sur la trésorerie des entreprises.

Sur base d’un scénario envisageant un confinement de la population au régime actuel pour une durée de 7 semaines, la Banque nationale de Belgique et le Bureau fédéral du Plan estiment que le PIB réel de l’économie belge pourrait se contracter de 8% en 2020. Un rebond (+8,6 %) est envisagé en 2021 pour autant que la phase aigüe de la crise (concentrée sur la première moitié de 2020) n’inflige pas de dommage substantiel au potentiel productif de l’économie. La BNB et le BFP s’attendent à ce que les mesures prises pour protéger le revenu disponible des ménages jettent les bases d’une reprise rapide de la consommation à partir du troisième trimestre de cette année. Lire plus

L’OCDE prévoit une réduction de l’ordre de 15% du niveau de production mondial dans les économies occidentales.

L’OCDE a fait le point sur les perspectives de l’économie mondiale lors du sommet du G20 et a conclu, sans surprise, que les gouvernements doivent prévoir des mesures plus fortes et mieux coordonnées afin d’absorber le choc économique croissant. Les mesures d’endiguement de plus en plus strictes nécessaires pour ralentir la propagation du coronavirus (Covid-19) entraîneront nécessairement une baisse significative du PIB à court terme pour de nombreuses grandes économies, selon les nouvelles projections de l’OCDE. Lire plus

Le ralentissement du PIB est amorcé, avant même les premiers impacts de la crise du coronavirus.

Avant que l’épidémie de coronavirus ne s’étende au premier trimestre de 2020, la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de la zone G20 avait déjà commencé à ralentir, chutant à 0,6% au quatrième trimestre de 2019, contre 0,8% au trimestre précédent, selon des estimations provisoires. Le ralentissement économique mondial semble amorcé, sans compter l’impact terrible annoncé par la propagation mondiale de l’épidémie. Lire plus

L’emploi européen a poursuivi sa croissance au cours du 2ème trimestre 2019.

Une estimation rapide du PIB et de l’emploi pour le deuxième trimestre 2019 indique que le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 0,2% tant dans la zone euro (ZE19) que dans l’UE28 par rapport au trimestre précédent, selon  Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Au cours du premier trimestre 2019, le PIB avait augmenté de 0,4% dans la zone euro et de 0,5% dans l’UE28. Lire plus

Vieillissement de la population: le Bureau du Plan annonce une forte augmentation des dépenses sociales jusqu’en 2040, qui devrait ensuite être compensée par la diminution du chômage…

Selon le rapport 2019 du Comité d’étude sur le vieillissement, les dépenses sociales passent de 25,2 % du PIB en 2018 à 27,6 % du PIB en 2070, soit une augmentation de 2,4 points de pourcentage du PIB. Ces dépenses atteignent un point culminant en 2040. Le risque de pauvreté des pensionnés diminue. Lire plus

L’emploi se porte bien dans la zone Euro, merci pour lui.

Eurostat nous livre une estimation rapide du PIB et de l’emploi pour le premier trimestre 2019. Résultat? Le PIB en hausse de 0,4% et l’emploi en hausse de 0,3% dans la zone euro. Dans l’Union Euoropéenne, la hausse du PIB est de 0,5% tandis que l’emploi affiche à nouveau une hausse de 0,3%. Lire plus

Dette publique en baisse dans la zone euro: la Belgique présente un des meilleurs taux d’amélioration mais reste dans le ‘peloton de tête’ des pays endettés.

À la fin du quatrième trimestre 2018, le ratio de la dette publique par rapport au PIB s’est établi à 85,1% dans la zone euro (ZE19), contre 86,4% à la fin du troisième trimestre 2018. Dans l’UE28, le ratio a diminué, passant de 81,0% à 80,0%. Par rapport au quatrième trimestre 2017, le ratio de la dette publique par rapport au PIB a baissé tant dans la zone euro (de 87,1% à 85,1%) que dans l’UE28 (de 81,7% à 80,0%). Lire plus

La croissance économique ralentit en 2018-2019 mais 100.000 emplois seront créés sur cette période.

Les perspectives pour l’économie belge en 2018 et 2019 ont été légèrement modifiées par rapport à nos perspectives de juin. La croissance économique est revue à la baisse de 0,1 point de pourcentage pour chacune des deux années. Tout comme dans la plupart des autres pays de la zone euro, la croissance du PIB est restée en deçà des attentes au second trimestre de 2018. En ce qui concerne l’emploi, il progresserait d’un peu plus de 100 000 personnes sur l’ensemble des deux années. Quant à l’inflation, elle fléchirait légèrement pour atteindre 1,9 % en 2019 contre 2,0 % cette année. Lire plus

Ralentissement de la croissance en 2018-2019. 106.000 nouveaux emplois en passe d’être créés cependant.

Les perspectives de croissance de l’économie belge pour 2018 ont été revues légèrement à la baisse (1,6%) par rapport à nos perspectives de février, suite à un premier trimestre décevant. En 2019, la croissance se maintiendrait à 1,6%. En ce qui concerne l’emploi, il progresserait de 106.000 personnes sur l’ensemble des deux années. Partant de l’hypothèse de prix du pétrole stables en 2019, l’inflation fléchirait de manière non négligeable pour atteindre 1,7% contre 2,0% cette année. Lire plus

Indicateurs socio-économiques : la qualité de vie s’améliore mais les écarts se creusent.

Le Bureau du Plan vient de livrer l’ensemble de ses indicateurs socio-économiques pour l’année 2015, ceux-ci venant affiner notre compréhension de l’évolution du PIB par habitant.En Belgique, le PIB par habitant a dépassé son niveau d’avant la crise de 2008: l’espérance de vie augmente, les écarts entre les femmes et les hommes se réduisent, la production de déchets municipaux diminue, etc. Mais ces valeurs moyennes cachent des évolutions préoccupantes pour les plus défavorisés. Ce renforcement des inégalités devrait nous inquiéter. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.