FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘Prévention’

L’absentéisme au sein des entreprises belges atteint son plus haut niveau en 5 ans: nous dirigeons-nous vers une vague d’absences sans précédent?

En 2021, les travailleurs des entreprises belges ont plus que jamais été absents au travail en raison de maladies de courte durée, ce qui correspond à une maladie de moins d’un mois. Près de 2,5 % des heures ouvrables n’ont pas été prestées en raison de maladies de courte durée, soit le taux le plus élevé des cinq dernières années. Les travailleurs ayant l’âge d’avoir des enfants scolarisés et les ouvriers sont ceux qui sont le plus souvent restés chez eux pour cause de maladie. Autre élément frappant : dans le domaine des soins de santé, l’absentéisme en 2021 a été moins important qu’en 2020, même si les collaborateurs malades de ce secteur restent plus souvent à la maison pendant la pandémie que ceux d’autres branches. Lire plus

La mise à disposition d’un vélo de société, un réel incitant pour améliorer l’état de santé des collaborateurs?

Faire plus d’exercice cette année figure souvent parmi les bonnes résolutions des travailleurs… Demander un vélo en leasing à son patron peut être une solution. Selon une enquête menée par Lease a bike, pour plus de la moitié des travailleurs belges (54%), il pourrait s’agir là d’une incitation supplémentaire à se rendre plus souvent au travail en vélo. Lire plus

Les consultations vidéo avec le médecin du travail ou le conseiller en prévention psycho-sociale sont désormais possibles.

Un troisième canal existe désormais pour contacter le médecin du travail, l’infirmier du travail ou le conseiller en prévention aspects psychosociaux. Jusqu’à présent, les travailleurs pouvaient avoir une consultation physique ou téléphonique. Maintenant que de plus en plus de travailleurs font du télétravail et sont familiarisés avec les appels vidéo, la consultation vidéo fait désormais partie des options proposées par IDEWE. Lire plus

Absentéisme en hausse: la pression s’accentue tant sur les travailleurs que sur les employeurs.

Le nombre de travailleurs malades en Belgique a une nouvelle fois augmenté ces deux dernières années. L’absentéisme de courte durée (moins de 30 jours d’absence) a surtout grimpé pendant les trois premières vagues de coronavirus. L’absentéisme de longue durée (de plus de 30 jours) continue de croître. Et ces chiffres devraient poursuivre leur ascension à l’avenir. Lire plus

Face à l’insécurité d’emploi et au stress dans la sphère privée, la consommation excessive d’alcool concerne 15% des travailleurs belges.

15% des travailleurs belges boivent plus de 10 verres d’alcool par semaine, ce que nous pouvons considérer comme une consommation excessive. Les travailleurs célibataires avec enfants sont presque deux fois plus susceptibles de boire trop d’alcool que les travailleurs avec un partenaire ou les travailleurs sans enfants. Les facteurs à risque associés à la consommation excessive d’alcool sont les suivants : poste de direction, travailleur célibataire avec enfants, télétravail et âge. Lire plus

67 ans, l’âge légal de la pension: un cap inatteignable pour plus de 90% des travailleurs.

L’âge légal de la pension fixé à 67 ans entrera en vigueur en 2030, conformément au régime de pension actuel. La quasi-totalité des travailleurs affirment ne pas vouloir travailler jusqu’à cet âge légal. 56,7% des travailleurs pensent qu’ils ne parviendront même pas à travailler jusqu’à 65 ans, pour des raisons aussi bien mentales que physiques. Plus de la moitié (50,5%) des travailleurs de plus de 55 ans ont l’impression que leur employeur a peu d’intérêt pour la dernière phase de leur carrière professionnelle. Lire plus

Mystères autour des chiffres de l’absentéïsme: nombre d’entreprises s’égarent dans des actions isolées et des déclarations d’intention.

Une enquête de Mensura et Certimed révèle que la majorité des entreprises belges estiment que leur politique en matière d’absences au travail a un impact sur leurs chiffres d’absentéisme. Toutefois, seules trois organisations sur dix joignent le geste à la parole en adoptant dans ce domaine une politique détaillée qui est suivie et communiquée au sein de l’entreprise. Bart Teuwen, spécialiste de l’absentéisme au sein du groupe Mensura, déclare: « Nos entreprises n’ont pas les ressources, le savoir-faire ou le temps nécessaires pour élaborer progressivement une politique qui favorise le bien-être et l’employabilité. »
Lire plus

Effet induit du coronavirus: les services externes de prévention ont observé en 2020 une diminution du nombre de dossiers psycho-sociaux sur le lieu de travail.

Co-Prev, qui rassemble les services externes de prévention et de protection au travail en Belgique, a constaté en 2020 une légère baisse du nombre dossiers sur les aspects psychosociaux. Les membres de Co-Prev qui ont veillé ensemble sur la santé et le bien-être de 3.736.735 travailleurs belges, ont traité 14.991 de ces dossiers en 2020. C’est 2,12% en moins qu’en 2019, une diminution qui est peut-être en partie liée au corona. La nature et la répartition des dossiers reste stable malgré le corona : 7 dossiers sur 10 tournent encore autour d’un conflit, d’un comportement de harcèlement ou stress/burn-out. Lire plus

Le Fédéral lance une campagne d’information et de sensibilisation pour rendre le sujet du bien-être mental plus abordable au travail.

La crise du Corona a bouleversé nos vies. Nous nous sommes retrouvés dans une nouvelle situation avec beaucoup d’incertitudes qui peuvent causer du stress, également au travail. Plus cela dure, plus il y a de chances que cela affecte négativement notre bien-être mental. Et pour certains, la situation n’était déjà pas facile avant la crise. Des chiffres récents de l’INAMI1 montrent que le nombre de Belges souffrant de burn-out ou de dépression a augmenté d’environ 10 % par an au cours des quatre dernières années. Lire plus

Télétravail et burn-out – Les collaborateurs non autorisés à télétravailler quand ils le souhaitent semblent davantage exposés aux risques de burn-out.

Les personnes autorisées à télétravailler moins qu’ils ne le souhaitent courent un risque plus élevé de burn-out. En 2019, le risque de burn-out chez les travailleurs était en moyenne de 8%. Chez ceux qui ne peuvent pas télétravailler autant qu’ils le souhaitent, ce risque est désormais de 12%. C’est la conclusion d’une enquête menée par Securex auprès d’un échantillon représentatif de 1512 travailleurs. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.