FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘Prévention’

1 travailleur sur 4 redoute de décrocher à cause du stress: la gestion du bien-être physique, mental et social est une absolue nécessité.

La crise sanitaire du Covid-19 démontre de manière poignante qu’une politique de bien-être est devenue un pilier fondamental d’une politique RH efficace, quelle que soit la taille de l’entreprise. Dans ce cadre, une approche sur mesure – tant pour l’entreprise que pour chaque travailleur – et globale axée à la fois sur le bien-être physique, mental et social constitue un facteur de réussite essentiel. A travers de nouvelles plateformes digitales telle que celle proposée par AG Health Partner, une entreprise peut proposer – dans un cadre qu’elle fixe elle-même – une vaste gamme modulaire d’initiatives et d’activités qui permet à chaque collaborateur d’établir un plan d’action personnalisé, adapté à ses besoins. Lire plus

1 femme sur 2 et 1 homme sur 4 se sont déjà senti∙e∙s victimes de comportements sexuellement inappropriés au travail.

Plus de la moitié des employées belges (55%) dit avoir déjà été victime de comportements inappropriés sur leur lieu de travail ; 25% de leurs collègues masculins tiennent le même discours. Suite au mouvement #MeToo et à l’attention croissante portée à cette problématique au cours des dernières années, StepStone a réalisé une étude auprès de plus de 5000 employé∙e∙s belges concernant les comportements (sexuellement) transgressifs au travail. Le site d’emploi belge a l’intention de cartographier les occurrences, les parties impliquées et les sentiments qui les accompagnent afin de sensibiliser la population à ce sujet important. Lire plus

La gestion des traumatismes psycho-sociaux et le bien-être mental prennent position dans les priorités des employeurs.

À l’occasion de la Toussaint, IDEWE, le service externe pour la prévention et la protection au travail, rapporte une forte augmentation du nombre d’appels pour un encadrement après des événements traumatisants au travail. On y note en effet 70 % d’appels en plus pour les demandes d’encadrement après des événements traumatisants dans les entreprises. Cette évolution n’indique pas que le nombre d’événements s’accroît, mais elle reflète plutôt une tendance positive : les employeurs accordent de plus en plus d’attention au bien-être mental de leurs collaborateurs. Faire son deuil avec ses collègues lorsqu’un autre travailleur décède illustre bien cette tendance. Lire plus

Please Stand Up and Move : les entreprises invitées à lutter contre la sédentarité de leurs travailleurs.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il y a 3,2 millions de morts attribuables à la sédentarité chaque année. Cela fait de la sédentarité le quatrième facteur de risque le plus mortel du monde! Elle est devenue un véritable fléau mondial.Partant de ce constat, la Ligue Cardiologique Belge, l’association qui se bat pour votre cœur depuis plus de cinquante ans, lance la campagne Please Stand Up & Move! Cette campagne – qui se tiendra du 19 au 30 octobre – cible les entreprises, car le lieu de travail est l’endroit où nous sommes le plus amenés à passer de longues heures assis derrière nos bureaux. Lire plus

Les premiers concepts de bureaux qui nous protègent du coronavirus apparaissent sur le marché.

Des portes que vous pouvez facilement ouvrir avec votre coude. Des panneaux acoustiques en feutre qui délimitent des bulles de travail personnelles. Ou encore une machine expresso qu’il n’est pas nécessaire de toucher pour obtenir l’indispensable tasse de café au travail… Le concept de bureau NEREOS semble répondre aujourd’hui aux nouvelles conditions de travail à l’épreuve du coronavirus. Du 19 au 30 octobre, la société immobilière Intervest Offices & Warehousesouvre le pop-up de Malines au public. Lire plus

Les entreprises vont-elles devoir obliger leurs collaborateurs à installer l’application coronalert?

Les entreprises ont de plus en plus de questions sur l’utilisation de la nouvelle appli ‘Coronalert’ sur le lieu de travail (et au-delà), observe le prestataire de services RH Acerta. Tout le monde peut installer l’appli gratuitement sur son smartphone, et elle vous donne alors une notification anonyme en cas de contact de plus de 15 minutes à moins de 1,5 mètre avec une personne testée positive au COVID-19. Les employeurs peuvent-ils obliger leurs travailleurs à installer l’application ? Lire plus

Des règles strictes et le télétravail aussi généralisé que possible pour freiner le rebond de la pandémie et son impact socio-économique.

Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées se sont aujourd’hui penchés sur la situation épidémiologique de la COVID-19. Le Comité de concertation a jugé la situation particulièrement sérieuse et a dès lors décidé de renforcer les mesures. Le Comité de concertation a par ailleurs désigné un commissaire COVID-19. Lire plus

Semaine de la douleur : 26% des travailleurs se plaignent de troubles physiques sur leur lieu de travail.

La douleur est un problème fréquent, notamment sur le lieu de travail et elle constitue l’une des causes principales des absences de longue durée. Pas moins de 26 % des travailleurs en Belgique ayant des problèmes de santé se plaignent de troubles physiques tels que des douleurs et des gênes musculaires et articulaires, comme le démontre une enquête du Groupe IDEWE. Lire plus

L’absentéïsme de longue durée a atteint un taux record au cours du premier semestre 2020 sous l’effet de la pandémie.

Dans un contexte où le monde de l’emploi est frappé de plein fouet par le coronavirus, l’absentéisme de longue durée (plus d’un an) en Belgique a atteint un record sans précédent au cours du premier semestre 2020. Les absences de courte durée (moins d’un mois) ont, quant à elles, connu une forte baisse sur le marché du travail belge. Il s’agit d’une diminution artificielle causée par le système de chômage temporaire: il importe que les employeurs ne relâchent pas leurs efforts en la matière. Lire plus

Le travail à domicile ne s’improvise pas! Sans une meilleure attention à l’ergonomie, les troubles et douleurs vont se multiplier rapidement auprès des travailleurs.

L’augmentation du travail à domicile due au coronavirus entraîne également une augmentation considérable des douleurs au niveau de la nuque, du dos et des épaules. À l’occasion de la Journée nationale du télétravail (22 septembre), IDEWE publie des chiffres révélant que plus de la moitié des télétravailleurs (58 %) ont souffert de maux de dos au cours des 12 derniers mois. Pendant la même période, 53 % des télétravailleurs ont eu des douleurs à la nuque et 39 % aux épaules. L’une des causes s’avère être le mauvais réglage de la chaise de bureau et/ou de la table de travail. « Il est urgent d’accorder plus d’attention à l’ergonomie du poste de travail à domicile », selon le plus service externe pour la prévention et la protection au travail. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.