FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘protime’

‘Cure de sommeil’ afin de compenser l’augmentation de la charge de boulot pour les collaborateurs en télétravail.

Les embouteillages ont fait leur réapparition. Pour de nombreux travailleurs, les vacances sont déjà terminées et ils doivent maintenant s’adapter à une nouvelle normalité. Surtout ceux qui s’étaient habitués à travailler presque tout le temps depuis chez eux. La disparition des trajets domicile-travail leur avait en effet fait gagner en moyenne 1 heure et 16 minutes par jour. Un temps précieux, qu’ils ont consacré à ‘se lever plus tard’ (48,7%), à ‘passer du temps en famille’ (47,2%) et à travailler (17,8%) selon une enquête menée par Protime. Lire plus

Nos rythmes de travail ont changé pendant la pandémie, ce qui rendra le retour à la situation d’avant difficile (impossible?)…

À partir de cette semaine, le télétravail n’est plus obligatoire en Belgique. Pour de nombreux travailleurs, voilà qui signifie qu’ils prendront à nouveau le chemin du bureau tous les jours. Ce changement ne se fera toutefois pas sans période d’adaptation. Près de deux Belges francophones sur trois (62,7%) ont en effet adopté un autre rythme de travail durant le confinement, généralement en commençant et en terminant leur journée plus tôt (24,4%). Lire plus

Effet positif du télétravail sur la concentration: un gain moyen de 24 minutes par jour.

Après plus de douze mois de télétravail, nous sommes nombreux à avoir constaté que notre concentration est meilleure, car nous sommes moins souvent dérangés par les collègues. Lors d’une journée normale au bureau, nous sommes dérangés en moyenne 7,7 fois, contre seulement 4,1 fois en télétravail. Nous gagnons ainsi 24 minutes par jour en moyenne, au bénéfice de la concentration selon une enquête réalisée par Protime. 1.000 travailleurs belges francophones qui, depuis le début de la pandémie, travaillent souvent ou constamment depuis leur domicile, ont été interrogés. Lire plus

Le télétravail et son impact sur la reconnaissance et le feedback: valoriser le travail des collaborateurs est plus important que jamais.

“Voir son travail valorisé n’a jamais été aussi important qu’en cette période de pandémie”… Plus qu’un quart des employés (27,9%) reçoit moins de compliments quant à ses performances professionnelles qu’avant la crise du coronavirus. Près de 3 employés sur 10 (28,7%) se sentent aussi moins valorisés dans le cadre de leur boulot. Pourtant, cette valorisation revêt encore plus d’importance en ces périodes de télétravail: elle motive davantage et rend plus productif. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Protime, le spécialiste de la gestion du temps et du personnel, dans le cadre de l’Employee Appreciation Day, qui a lieu ce vendredi. Lire plus

Le tracing des employés et des visiteurs passera par des systèmes d’enregistrement du temps 100% digitaux.

Même si le télétravail demeure la règle à suivre à l’heure actuelle pour ceux pour qui cela est possible, de nombreuses entreprises se préparent pour le jour où leur personnel sera autorisé à reprendre le chemin du bureau. Elles recherchent dès lors des solutions qui leur permettront d’assurer un accueil sécurisé tant pour leurs collaborateurs que pour leurs visiteurs. Les processus d’enregistrement et de contrôle d’accès comptent parmi leurs priorités. Protime a vu la demande pour ses solutions numériques augmenter de pas moins de 25%. Afin d’y répondre, Protime a conclu une collaboration avec The Staff Solutions qui voit le module ‘Gatehouse’ de ceux-ci intégré dans l’application myProtime. Lire plus

Une des difficultés majeures du confinement? Mes amis me manquent…

Le confinement à la maison va certainement encore durer quelques semaines. Il ne fait aucun doute que cela s’annonce difficile pour de nombreux employés, notamment parce qu’ils sont éloignés de leurs collègues. Selon un sondage commandité par Protime, pour près de trois salariés sur quatre (72%), les collègues de travail sont également devenus des amis et 22% les considèrent même comme faisant partie de leur cercle d’amis proches. Lire plus

Des progrès à faire en matière de reconnaissance… Près d’un travailleur sur trois n’est jamais complimenté dans son travail.

“Recevoir des félicitations pour son travail, rien de tel pour la productivité”. Un compliment pour la qualité de votre travail  reste toutefois un plaisir inconnu pour près d’un travailleur sur trois, selon une étude menée par Protime. Pourtant, les compliments dopent la motivation et accroissent la productivité. Une conclusion évidente mais aussi un rappel nécessaire dans la perspective de la Journée nationale du Compliment. Lire plus

L’ère de la pointeuse n’est pas révolue en Belgique. Les outils numériques et biométriques peinent à s’installer dans nos entreprises.

Les entreprises où les travailleurs doivent (encore) pointer ou badger à leur arrivée au travail restent très nombreuses. Huit entreprises belges sur dix où le temps de travail est enregistré utilisent pour ce faire un système traditionnel Time & Attendance (T&A): un badge, une pointeuse ou une horloge, une feuille Excel voire même sur papier. Les alternatives numériques et biométriques, comme la connexion à l’aide d’applications ou avec une empreinte digitale, sont beaucoup moins fréquentes. Lire plus

Le flexitime est désormais installé dans 3/4 de nos entreprises: choisir ses heures et son lieu de travail devient la norme.

La flexibilité au travail a acquis droit de cité au sein des entreprises belges. Pas moins de 76% d’entre elles autorisent leur personnel – ou certaines catégories de collaborateurs – à pratiquer une ou plusieurs formes de travail flexible. Les modes de travail flexible les plus populaires sont le flexitime (Horaire à la carte – choisir soi-même ses heures de travail) avec 66%, suivi par le télétravail (depuis le domicile ou un espace de coworking) avec 45%. Lire plus

Pour quelles raisons les réunions agacent-elles la grande majorité des travailleurs?

75% des travailleurs belges francophones sont régulièrement irrités par la manière dont se déroulent leurs réunions professionnelles. Les raisons de cet agacement sont multiples : trop peu de décisions (28%), reprise de discussions qu’on croyait clôturées (21%) ou arrivée tardive de certains participants (19%). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.