FR | NL | LU
Peoplesphere

Une des difficultés majeures du confinement? Mes amis me manquent…

Le confinement à la maison va certainement encore durer quelques semaines. Il ne fait aucun doute que cela s’annonce difficile pour de nombreux employés, notamment parce qu’ils sont éloignés de leurs collègues. Selon un sondage commandité par Protime, pour près de trois salariés sur quatre (72%), les collègues de travail sont également devenus des amis et 22% les considèrent même comme faisant partie de leur cercle d’amis proches.

Avant la crise du coronavirus, bon nombre de travailleurs passaient environ 40 heures ensemble chaque semaine. Comme le travail à domicile et le chômage temporaire ont entretemps atteint des sommets, pour beaucoup, ce temps passé ensemble a été réduit à néant. Une situation désagréable, si l’on sait que, dans 72 % des cas, les collègues sont aussi des amis avec lesquels on discute volontiers de questions personnelles. Pour 22 % des salariés, les collègues font même partie de leur cercle d’amis proches.

« Le contact social avec vos collègues reste important, surtout en période de confinement. Par exemple, organiser un déjeuner « en ligne », faire des pauses café « en ligne » ou encore terminer la journée sur une note agréable. Lors de vos appels (vidéo), discutez de ce qui va bien et n’hésitez pas à partager ce que vous venez de terminer. Il est également primordial d’obtenir de l’aide pour les problèmes que vous ne pouvez pas résoudre seul », déclare Lode Godderis, professeur de médecine du travail à la KU Leuven. « De plus, il est au moins aussi important – surtout en ces temps incertains – de parler à vos collègues de votre situation familiale. Travailler à domicile tout en s’occupant en même temps de ses enfants n’est pas toujours évident. Cela peut mener à d’amusantes anecdotes, mais cela peut aussi constituer une forme d’exutoire »

Plus d’un salarié sur six (17 %) a cependant une relation purement professionnelle avec ses collègues. Et pour 7 %, le manque de contact physique n’a aucune conséquence, puisqu’ils n’ont a pas de véritable clic avec leurs collègues ; 2 % tentent même d’éviter le plus possible les contacts.

Sophie Henrion, porte-parole de Protime explique : « La camaraderie est une valeur essentielle au sein de Protime et devrait être ancrée dans chaque culture d’entreprise. Les collègues qui s’offrent mutuellement une oreille attentive peuvent en profiter pour évacuer certains problèmes personnels, s’amuser ensemble ou encore faire appel l’un à l’autre en cas de problème. ».

 

Source & Méthodologie : cette étude a été réalisée via internet par le bureau d’études MarktEffect pour le compte de Protime. Quelque 1.030 travailleurs francophones belges ont répondu au questionnaire entre le mois de décembre 2019. Ces répondants composent un échantillon représentatif de la population active de la Belgique francophone. Ils sont âgés de 18 à 65 ans et se répartissent équitablement entre tous les secteurs. La marge d’erreur maximale est de 3,1%.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.