FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘rémunération’

Les femmes qui travaillent dans le secteur de la santé et des soins gagnent 24% de moins que les hommes.

Selon un nouveau rapport conjoint de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les femmes travaillant dans le secteur de la santé et des soins sont confrontées à un écart de rémunération plus important que dans les autres secteurs économiques, gagnant en moyenne 24 pour cent de moins que leurs homologues masculins. Lire plus

Evolution des salaires: mieux vaut travailler à Bruxelles lorsqu’on est employé, là où le salaire médian brut atteint 3.300 euros/mois.

Sur la base des données salariales réelles de 400.000 Belges employés à temps plein, SD Worx fournit une image précise du ‘salaire moyen’ des Belges, au sein des différentes provinces. Après le premier trimestre, le montant brut médian est légèrement inférieur à 3.000 €, sauf pour ceux qui travaillent à Bruxelles (3300 euros) ou dans le Brabant flamand et wallon. La moitié des salariés wallons gagnent plus de 2700 euros bruts par mois: cela concerne principalement les travailleurs temps plein dans le secteur privé. Lire plus

Inquiétude grandissante face à l’inflation: les travailleurs sont de plus en plus nombreux à réduire leurs dépenses alimentaires face à la flambée des prix.

La Belgique fait face au plus gros record d’inflation jamais connu depuis près de 40 ans. Les ménages sont donc contraints de réorganiser leur budget et de parfois diminuer la part de certaines dépenses. D’après une étude de Listen de fin avril 2022, plus d’un travailleur sur six réduit ses dépenses alimentaires au vu de la conjoncture économique et de l’augmentation des prix. A terme, cette réduction peut avoir des conséquences sur leur santé liées à une diminution de la qualité alimentaire des travailleurs belges. Lire plus

Renoncer à une partie de son salaire pour aller vers un job idéal? Pas envisageable actuellement pour la grande majorité des travailleurs…

Un salaire plus bas, mais la possibilité d’exercer le job de ses rêves : seule une petite minorité des employés belges serait prête à l’accepter. En effet, seuls 15% des Belges se disent prêts à travailler pour un salaire inférieur en échange du travail idéal. Les employés belges n’ont également pas l’intention de renoncer à leurs jours de vacances et à un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. En revanche, ils sont prêts à faire des concessions sur les avantages extralégaux tels que la voiture de société ou l’ordinateur portable. Lire plus

La motivation des travailleurs passe par la flexibilité, l’autonomie et le sens, des facteurs plus importants que le salaire…

Les entreprises indiquent qu’un travail qui a du sens (84%), la flexibilité et l’autonomie (79%) constituent les principaux atouts pour entretenir la motivation de leur personnel. Près de quatre dirigeants d’entreprise et responsables RH sur dix (38%) veulent qu’à l’avenir les travailleurs soient rémunérés parce qu’ils suivent une formation pour parfaire leurs compétences. À l’heure actuelle, seuls 28% des dirigeants d’entreprise le font. Dans la plupart des entreprises, les travailleurs sont actuellement surtout rémunérés en fonction de leurs résultats (54%) et/ou de leur ancienneté (47%). Lire plus

Parler de salaire avec les collègues, est-ce vraiment encore un tabou dans nos entreprises?

Parler de salaire reste un sujet délicat pour de nombreux employés belges. Plus de 4 employés belges sur 10 préfèrent éviter le sujet lors d’une conversation entre collègues. Les jeunes travailleurs parlent toutefois plus ouvertement de leur salaire que les gens plus âgés. Telle est la conclusion d’une récente enquête menée par le spécialiste du recrutement Robert Half. Lire plus

Nombre record de voitures de société malgré la crise sanitaire et le télétravail: 22% de tous les employés disposent aujourd’hui de cet avantage toujours plus populaire.

Le nombre d’employés disposant d’une voiture de société atteint un nouveau record, malgré la crise sanitaire. Selon la 6e édition du baromètre de mobilité Acerta, 3% d’employés en plus disposent d’une voiture de société ou d’une voiture salariale par rapport à 2020. En 2021, 8 trajets domicile-lieu de travail sur 10 ont été effectués (au moins en partie) en voiture. Lire plus

The Great Resignation s’installe en Europe et au sein des PME. Le départ des collaborateurs devient-il un défi majeur pour 18% des entreprises?

La guerre des talents a de nombreux visages : il ne s’agit pas seulement de recruter de nouveaux talents, mais aussi de fidéliser votre personnel existant. Pour près d’une PME sur cinq, le maintien du personnel est un défi (très) important. Près de la moitié des PME (41,8%) admettent que la rémunération figure parmi les trois principales raisons pour lesquelles les employés quittent l’entreprise. Un responsable de PME sur sept (14,1 %) considère que la rémunération est la principale raison des départs. Le secteur, le produit et les possibilités d’avancement ou d’apprentissage jouent également un rôle. Lire plus

L’augmentation de salaire des employés de la CP200 sera de 3,58% au 1er janvier prochain.

Les 450.000 employés appartenant à la commission paritaire 200 – le plus grand groupe d’employés de notre pays – verront leur salaire augmenter de 3,58 % à partir du 1er janvier. Il ne s’agit pas d’un bonus, mais d’une adaptation des salaires au coût de la vie. En janvier 2021, l’indexation salariale pour les employés du secteur privé (CP 200) s’élevait à 0,95 %. L’indexation des salaires à partir du 1er janvier 2022 sera nettement plus élevée : +3,58 %. Il s’agit du taux d’indexation le plus élevé de ces dix dernières années. L’année 2022 détrône ainsi l’année 2012, où l’indexation s’était élevée à 3,17 %. Lire plus

Indexation et adaptation des taux du précompte professionnel: une augmentation minimum de 240 euros nets par an pour chacun.

À partir du 1er janvier 2022, le salaire mensuel net de tous les salariés belges augmentera légèrement, tant dans le secteur privé que dans le secteur public. Cette augmentation est engendrée par l’indexation annuelle et par l’adaptation des taux d’imposition du précompte professionnel. Le salaire net de tous les employés belges augmente de minimum 240 € net par an en raison de l’adaptation des barèmes fiscaux. Pour ceux qui ont des enfants à charge, il y aura au moins 2 euros supplémentaires par mois, ou au moins 24 euros supplémentaires sur une base annuelle. L’augmentation dépend également de votre situation familiale et du nombre d’enfants à charge. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.