FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘voitures de société’

Webinaire consacré à la mobilité ‘verte’ le 18 février: quels changements pour 2022 concernant les voitures de société?

En fiscalité, la fin de l’année est souvent synonyme de nouvelles mesures et l’année 2021 n’y fait pas exception. Concernant la mobilité verte, nous pensons à la loi sur le verdissement fiscal et social de la mobilité du 25 novembre 2021 qui vise la neutralité carbone des voitures de société à l’horizon 2026 ainsi qu’aux deux circulaires qui y sont relatives.
À l’occasion de ce webinaire, Olivier Evrard et François Coutureau proposent de faire le tour des actualités fiscales en matière de mobilité dans une perspective à la fois théorique et pratique. Lire plus

Nombre record de voitures de société malgré la crise sanitaire et le télétravail: 22% de tous les employés disposent aujourd’hui de cet avantage toujours plus populaire.

Le nombre d’employés disposant d’une voiture de société atteint un nouveau record, malgré la crise sanitaire. Selon la 6e édition du baromètre de mobilité Acerta, 3% d’employés en plus disposent d’une voiture de société ou d’une voiture salariale par rapport à 2020. En 2021, 8 trajets domicile-lieu de travail sur 10 ont été effectués (au moins en partie) en voiture. Lire plus

L’électrification des parcs automobiles en bonne voie? Les entreprises se penchent sur l’installation de bornes de recharge sur le lieu de travail.

La réforme fiscale des voitures de société a également réveillé les PME de notre pays. Quatre PME possédant des voitures de société sur dix souhaitent rendre leur flotte entièrement électrique avant 2026. 25% d’entre elles procèderont déjà à l’installation de bornes de recharge sur le lieu de travail l’an prochain. Cependant, il reste un obstacle majeur pour de nombreuses petites et moyennes entreprises : le coût du passage à une mobilité verte. Lire plus

Le nombre de voitures de société continue d’augmenter, même si la multimodalité semble faire de nouveaux adeptes.

La voiture reste de loin le moyen de transport le plus populaire pour les déplacements domicile-lieu de travail des travailleurs belges du secteur privé. 77,5% des déplacements domicile-lieu de travail sont effectués en voiture. 61,6% se rendent même toujours au travail en voiture. Le pourcentage de travailleurs disposant d’une voiture de société est également à nouveau en hausse. Élément remarquable : c’est en partie dû au fait que plus de femmes bénéficient d’une voiture de société (+ 8,5% en un an). La bonne nouvelle, c’est que la combinaison des modes de transport continue de gagner du terrain. C’est surtout le vélo qui est combiné avec la voiture puisque 15% des personnes interrogées déclarent opter pour cette solution mixte. Lire plus

Mobilité: la popularité de la voiture -de société- ne va pas vraiment diminuer en 2020 même si nous nous dirigeons vers un modèle d’usage ‘à la demande’.

Face aux évolutions sur le secteur de la mobilité, la popularité de la voiture restera forte dans les années à venir, mais le fait de vouloir en posséder une va changer considérablement, selon un rapport publié aujourd’hui. « »The Road Ahead : l’Avenir de la Mobilité » publié par la société Avis Budget Group, révèle que, dans la décennie à venir, les consommateurs auront tendance, concernant leur moyen de transport préféré, à évoluer vers un modèle “on demand” et basé sur l’accessibilité. Ce rapport est le résultat d’une étude consommateurs dans 16 pays d’Europe et d’Asie. Lire plus

Mobilité des travailleurs: crash confirmé pour le Cash for Car. Attendons de voir en ce qui concerne le budget mobilité…

Un an et demi après l’instauration de Cash for car, à peine 14 travailleurs sur 10 000 ont échangé leur voiture de société contre une somme d’argent. Cash for car se limite à des questions adaptées aux besoins de certains travailleurs.Lancé il y a six mois par le gouvernement, le budget mobilité décolle petit à petit. Les questions à propos de ce système commencent seulement maintenant à rentrer auprès du prestataire de services RH. Lire plus

Le haro sur les voitures de société est-il justifié? Le potentiel de mobilité durable est nettement plus important auprès des particuliers.

La Fédération du secteur automobile Traxio s’est penchée sur les chiffres des immatriculations afin de quantifier l’impact environnemental des véhicules mis à disposition dans le cadre professionnel versus celui des véhicules particuliers. Première conclusion: les voitures essence et diesel deviennent plus propres, mais le marché des particuliers renferme un potentiel bien plus important de transition vers une mobilité plus durable. Lire plus

Voitures de société : les fédérations du secteur automobile contestent le rapport du BSI, faute de statistiques publiques relevantes.

Le secteur automobile revient avec des sentiments mitigés sur la chaire du “Brussels Studies Institute (BSI) », qui s’est conclue aujourd’hui par une séance académique. Il y a quatre ans, la chaire a été chargée de mener un exercice à 360° sur le phénomène de la voiture de société afin de mieux comprendre son rôle, sa signification et son impact pour ses utilisateurs, les entreprises et les autorités publiques. Le secteur regrette que a chaire “voitures de société” du “Brussels Studies Institute” n’apporte qu’un éclairage limité, se basant sur des statistiques publiques insuffisantes. Lire plus

Le Parlement va débattre de l’obligation de passer à une flotte de véhicules électriques d’ici 2023. Une fausse bonne idée?

A la veille de l’introduction du budget mobilité, un groupe de cinq députés CD&V a déposé un projet de loi visant à obliger fiscalement les entreprises et les salariés à n’utiliser à partir de 2023 que des véhicules zéro émission en tant que véhicules de société. Selon Traxio, ce projet de loi contraignante « Véhicules Électriques » de 2023 place les entreprises et les employés dos au mur. Lire plus

La voiture de société, symbole fort de l’image du mâle dominant !

Nous avons évoqué récemment l’augmentation du nombre de voitures de société, qui va à l’encontre des nécessités objectifs que nous rencontrons sur le plan de la mobilité durable. Le phénomène s’explique par l’attractivité encore réelle de l’avantage salarial que représente le véhicule d’entreprise, mais aussi par l’extension progressive des catégories de travailleurs que l’entreprise considère dans sa politique de gestion de flotte. Un élément reste entre-temps, à savoir la sur-représentation masculine parmi les bénéficiaires: 34% des employés bénéficient d’un véhicule de société contre 10% seulement de leurs collègues féminines. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.