FR | NL | LU
Peoplesphere

De la collaboration à l’amitié: 4 travailleurs sur 10 considèrent leurs collègues comme de véritables amis.

Près de 2 travailleurs sur 3 (64%) se sentent liés à leurs collègues. Ils indiquent que leurs collègues les aident à résoudre les problèmes liés au travail et les soutiennent émotionnellement. Un peu plus de 4 travailleurs sur 10 (44%) considèrent même leurs collègues comme de véritables amis. La proportion passe même à 1 travailleur sur 2 chez les plus jeunes (49%) qui nouent plus facilement des liens d’amitié au travail que leurs collègues plus âgés (39%).

Ceci ressort d’une étude réalisée pour le prestataire de services RH Tempo-Team en collaboration avec la professeure Anja Van den Broeck, experte en motivation au travail à la KU Leuven.
Avec une note moyenne de 7,2/10, les travailleurs sont globalement satisfaits de leurs collègues. Plus de 4 sur 10 considèrent même leurs collègues comme de véritables amis. Les jeunes de moins de 34 ans nouent plus particulièrement de vrais liens au travail (49% contre 39%).

Mais malgré l’importance pour beaucoup d’un lien fort avec les collègues, tout le monde ne semble pas avoir cette relation étroite. Un peu plus d’un tiers (37 %) considèrent ainsi simplement leurs collègues comme des personnes avec lesquelles ils travaillent. Une fois la journée de travail terminée, c’est autant que possible chacun chez soi. Cela étant dit, les travailleurs qui disent se sentir liés à leurs collègues sont plus motivés (85% contre 28%) et plus impliqués (83 % contre 26 %), et prennent aussi plus de plaisir au travail (67% contre 47%) que les travailleurs n’entretenant pas une relation forte avec leurs collègues.

Les travailleurs qui donnent une note de 6 sur 10 ou moins à leurs collègues sont par ailleurs sensiblement plus susceptibles de dire qu’ils ne peuvent pas être eux-mêmes dans leur équipe, par rapport aux travailleurs qui donnent une note de 7 sur 10 ou plus à leurs collègues (23% contre 10%).

« La littérature scientifique indique que le lien avec les collègues est essentiel pour être motivé au travail et se sentir bien. Mais cela ne suppose pas nécessairement de nouer des vrais liens d’amitié sur le lieu de travail. Quoi qu’il en soit, l’entente entre collègues est très importante. Cela passe ainsi par le fait de montrer et de recevoir de la reconnaissance entre collègues et de se soutenir, de se faire confiance et de se respecter », explique la professeure Anja Van den Broeck.

De travailleur à ambassadeur

L’étude montre également que les entreprises ne sont toujours pas assez attentives à leurs travailleurs temporaires. Un travailleur sur trois seulement (34%) dit par exemple que les travailleurs intérimaires ont droit au même accueil que les travailleurs permanents. 11 % disent même que très peu de temps, voire pas du tout, est libéré pour les accueillir, ce qui complique l’établissement de liens avec les collègues. Les répondants ayant un contrat à durée déterminée indiquent ainsi qu’ils se sentent moins souvent liés à leurs collègues que ceux ayant un contrat à durée indéterminée (CDD: 56%; CDI: 65%). Il ne semble en revanche pas y avoir de différence entre les travailleurs à temps plein et les travailleurs à temps partiel.

« Il est essentiel d’investir également dans la relation avec les travailleurs temporaires comme les intérimaires, les free-lance et les travailleurs de projet en les traitant de la même manière que les travailleurs permanents dès leur arrivée. Après tout, ce sont aussi de futurs ambassadeurs potentiels de votre organisation », explique Sébastien Cosentino, porte-parole de Tempo-Team.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.