FR | NL | LU
Peoplesphere

Près de la moitié des entreprises belges considèrent la diversité comme une priorité pour leur organisation, mais ne disposent pas d’une approche stratégique ni de données sur le sujet.

43 % des entreprises belges considèrent la diversité comme une priorité pour l’ensemble de leur organisation. C’est ce que révèle l’enquête internationale annuelle menée par Workday, fournisseur de logiciels d’entreprise, sur la diversité, l’égalité et l’inclusion (DEI) dans le secteur du travail international. En Belgique, trois organisations sur quatre consacrent un certain budget aux fonctions et initiatives DEI, tant pour le bien-être des employés que pour positionner favorablement l’organisation afin d’attirer de nouveaux talents. Malheureusement, ils ne disposent pas de la stratégie et des données nécessaires pour encadrer et valoriser les effets et l’impact commercial de ces efforts.

La diversité fait partie des priorités de nombreuses organisations, tant pour le bien des employés que pour l’intérêt de l’entreprise. Cependant, les résultats et l’impact exact des nouvelles fonctions et initiatives liées à la DEI semblent être peu documentés. Il est donc difficile de mesurer les effets de ces efforts et de créer une réelle valeur ajoutée. C’est ce que révèle l’enquête annuelle à grande échelle menée par Workday, le principal fournisseur d’applications Cloud d’entreprise pour les finances et les ressources humaines. Au total, 3 100 professionnels RH et chefs d’entreprise de 23 pays, dont 100 en Belgique, ont été interrogés par Sapio Research en août et septembre 2022. ​

La diversité comme objectif prioritaire

Quelque 75 % des professionnels RH et des chefs d’entreprise belges déclarent disposer d’un budget interne pour les initiatives DEI, et 43 % des personnes interrogées affirment que la DEI est une priorité au sein de leur organisation. L’enquête montre qu’en dépit du climat économique actuel, la majorité des participants belges (63 %) font état d’une augmentation du nombre de fonctions spécifiques à la DEI dans leur organisation et que les investissements pour les initiatives DEI vont augmenter (41 %) ou du moins rester les mêmes (40 %) au cours du prochain exercice financier. ​

Ces deux dernières années, de nouvelles initiatives ont été mises en place pour répondre, entre autres, aux besoins des employés ayant des enfants (37 %), des employés à mobilité réduite (34 %), des aidants (28 %) et des employés neurodivers (24 %). Parmi les principales motivations qui les poussent à investir dans ces initiatives figurent l’amélioration du bien-être des employés (45 %), la promotion et le renforcement de la diversité des employés (39 %), le désir d’attirer de nouveaux talents (38 %) et la volonté de donner une image positive de l’organisation (38 %).

La nécessité d’une stratégie et de données

En Belgique, 38 % des participants ont toutefois indiqué ne pas disposer d’une approche stratégique pour la mise en œuvre des initiatives DEI. L’une des autres raisons principales de l’absence de stratégie réside dans les données et les rapports sur les activités DEI : seuls 30 % des personnes interrogées mesurent l’impact et la valeur commerciale des initiatives DEI. En outre, 64 % ont noté que le suivi des progrès constituait un véritable défi, nécessitant de nouveaux systèmes et logiciels pour soutenir pleinement la stratégie DEI et sa mise en œuvre.

« Depuis notre enquête de 2021, de nombreuses organisations se sont lancées dans leur propre parcours DEI, mais les employés s’attendent de plus en plus à un changement durable » explique Dorien Roes, Country Manager Belux chez Workday. « Notre étude démontre qu’une vision et une stratégie claire en matière de DEI, menée par des dirigeants dévoués et engagés dans l’ensemble de l’organisation, améliore la capacité d’une entreprise à sensibiliser davantage à la DEI et à susciter l’engagement et la responsabilité à cet égard au sein de l’organisation. La technologie est un outil puissant, non seulement pour comprendre les différents groupes qui composent le personnel, mais aussi pour mieux percevoir comment une stratégie DEI peut produire des résultats commerciaux. Ces données sont essentielles pour faire de cette stratégie une valeur ajoutée, tant pour les employés que pour l’organisation elle-même. »

 

Source: l’étude a été menée par Sapio Research et Workday auprès de plus de 3 100 professionnels RH et dirigeants ayant une influence sur la DEI au sein de leurs organisations réparties dans 23 pays : Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Hong Kong, Irlande, Italie, Japon, Corée, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Singapour, Espagne, Afrique du Sud, Suède, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis.
Les enquêtes ont été réalisées en ligne durant les mois d’août et septembre 2022 par Sapio Research par le biais d’une invitation par e-mail et d’un sondage en ligne. ​
L’analyse de l’enquête a été soutenue par le groupe EW. Le groupe EW est un cabinet de conseil basé à Londres qui possède plus de 28 ans d’expertise en matière d’égalité, de diversité et d’inclusion et qui travaille avec des entreprises au Royaume-Uni, en Europe et au-delà.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.