FR | NL | LU
Peoplesphere

Emploi en région bruxelloise: les mois se suivent et se ressemblent.

C’est devenu une bonne habitude, qui ne doit plus rien hasard… La communication mensuelle des statistiques relatives aux demandeurs d’emploi en région bruxelloise représente une réelle source de satisfaction pour tous les acteurs concernés. L’emploi à Bruxelles se porte de mieux en mieux. Et même si le chemin à parcourir reste important, un mouvement durable est enclenché.

Que disent les statistiques relayées par Actiris: « fin octobre, on dénombre en Région de Bruxelles-Capitale 102.463 chercheurs d’emploi inoccupés (DEI) , soit une diminution de 9.793 personnes par rapport à l’année précédente (-8,7%). En variation mensuelle, on constate une diminution de 908 personnes (-0,9%). Le taux de chômage en Région bruxelloise s’élève à 18,7% contre 21,2% en octobre 2014. Quant au chômage des jeunes, il continue de baisser depuis 29 mois en Région bruxelloise : on comptabilise 1.770 jeunes chercheurs d’emploi de moins par rapport à octobre 2014. Le nombre de jeunes chercheurs d’emploi a baissé ce mois-ci de 12,5% sur base annuelle. Le taux de chômage des jeunes atteint en octobre 2015 28,7%, contre 31,1% l’année passée et contre 33,3% en octobre 2013. »

Évolution du taux de chômage

« Fin octobre 2015, le taux de chômage en Région bruxelloise s’établit à 18,7% (18,2% pour les hommes et 19,2% pour les femmes). En octobre 2014, le taux de chômage s’établissait à 21,2%.Évolution du nombre de chercheurs d’emploi. Fin octobre 2015, on dénombre en Région de Bruxelles-Capitale 102.463 chercheurs d’emploi inoccupés (DEI), soit une diminution de 9.793 personnes par rapport à l’année précédente (-8,7%). On compte au cours du mois d’octobre 12.021 entrées dans le chômage (9.345 réinscriptions et 2.676 nouvelles inscriptions) contre 12.929 sorties, soit une diminution sur une base mensuelle du nombre de DEI de 908 personnes (-0,9%).

On dénombre en Région bruxelloise 67.376 chercheurs d’emploi demandeurs d’allocations (DEDA), 6.411 jeunes en stage d’insertion professionnelle et 28.676 autres chercheurs d’emploi inscrits librement ou obligatoirement.

On constate une diminution de -13,2% sur base annuelle du nombre de chercheurs d’emploi indemnisés (DEDA). On constate aussi une diminution annuelle du nombre de jeunes en stage d’insertion professionnelle (-507 unités, -7,3%). Quant aux autres chercheurs d’emploi, leur nombre a augmenté par contre de +3,5% sur base annuelle. Cet accroissement s’explique par l’augmentation du nombre de personnes exclues du droit aux allocations de chômage (notamment la limitation à 3 ans des allocations d’insertion) mais aussi par des conditions de plus en plus restrictives pour obtenir des allocations d’insertion. En effet, une partie des chômeurs exclus s’inscrivent auprès d’Actiris pour pouvoir bénéficier du revenu d’intégration auprès des CPAS.

Sur base mensuelle, on relève une légère diminution du nombre de jeunes chercheurs d’emploi de 103 unités (-0,8%). Sur base annuelle, on observe aussi une diminution du chômage des jeunes (-1.770 DEI, soit -12,5%) par rapport au mois de octobre 2014. Le taux de chômage des jeunes est passé ainsi sur un an de 31,1% en octobre 2014 à 28,7% en octobre 2015, affichant donc une baisse de 2,5 points par rapport à l’année passée. »

Source : Actiris

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.