FR | NL | LU
Peoplesphere

Qui sont les employeurs qui font rêver les étudiants? Google reste en tête des classements qui confirment l’importance de la rémunération dans leur choix.

Les classements et l’étude délivrée par Universum Belgique permettent de suggérer quelles devraient être les grandes tendances carrière des étudiants en Ecole de Commerce, d’Ingénieurs et Droit. En 2020, Google reste le grand gagnant de cette enquête. La rémunération et la qualité de la mission sont les priorités des étudiants au moment de choisir un futur employeur. Que faut-il retenir de l’édition actualisée de cette enquête relative à l’attractivité des employeurs auprès des nouveaux entrants sur le marché du travail?

Universum révèle aujourd’hui les résultats de son enquête annuelle, à laquelle 11.301 étudiants en Belgique, de formation Bachelor et Master, ont répondu entre novembre 2019 et avril 2020. Ils nous dévoilent ici leurs aspirations professionnelles, objectifs de carrière, prétentions salariales… ainsi que leurs employeurs favoris.

Les principaux mouvements au sein des classements

▪ Le Top 5 Business : Pas de changement sur le haut du podium où Google reste, pour la troisième année consécutive, l’entreprise préférée des étudiants en Business, devant L’Oréal Group qui conserve sa place de 2nd du classement. La surprise vient en revanche de la 3e place où BMW Group (+ 1) remplace Coca-Cola European Partners (7e) qui chute de 4 places. Microsoft (+2 places) se positionne au pied du podium, juste devant Deloitte (5e) qui progresse également de 2 rangs. IKEA fait une entrée remarquée dans le classement puisque l’entreprise suédoise se classe directement à la 10e place.

▪ Le Top 5 Technical : Ici aussi Google reste indétrônable et conserve sa première place, devant Microsoft (2e) et BMW Group (3e) qui gardent elles aussi leur places sur le podium.
L’ESA fait en revanche une belle remontée (+3) et vient prendre sa 4e place à Jan De Nul Group qui perd donc 1 rang cette année et se positionne désormais 5e.

▪ Le Top 5 Law : European Commission reste en 2020 l’entreprise la plus attractive pour les étudiants en Law, devant Google qui conserve sa 2e place. Brussels Airlines gagne de son côté 1 place et monte cette année sur le podium (rappelons que 80% de l’échantillon a été collecté avant le confinement et donc avant que la crise n’impacte directement les transports aériens). Deloitte (-1 place) se trouve donc désormais 4e, devant Microsoft (5e) qui progresse de son côté d’1 rang. C’est Ethias qui fait la plus belle progression. La compagnie d’assurance, qui a fêté ses 100 ans en 2019 et qui annonçait en février 2020 de nouveaux recrutements, est ainsi passé de la 73e à la 35e place (+38 places).

Dans le secteur “Conseil en management & stratégie”, quasi toutes les entreprises progressent cette année auprès des étudiants Business. Ainsi Bain & Company (51e) gagne 11 places. Accenture (56e) et McKinsey & Company (22e) progressent de leur côté de 3 places. Seule BCG conserve son rang et se maintient ainsi à la 27e place.

Le secteur FMCG (Fast Moving Consumer Goods) poursuit sa chute, les futurs diplômés Business étant de moins en moins attirés par les entreprises de ce secteur. Ainsi Danone (38e), entreprise plutôt engagée et qui vient tout juste d’obtenir le statut d’”entreprise à mission”, perd 9 places, Ferrero (29e) 6 places, Nestlé (16e) et PepsiCo (21e) 4 places. Rappelons également que Coca-Cola European Partners (7e) a perdu, cette année, sa place sur le podium. Seuls Barry Callebaut (84e) et Mondelez International (69e) vont à contre-courant et gagnent respectivement 8 et 3 places.

A noter également, Medialaan qui fait les frais de son changement de nom. En effet, désormais la société s’appelle DPG Media et chute, sans surprise, de 56 places dans ce classement. A voir donc si en 2021, l’entreprise de media aura réussi à asseoir sa nouvelle marque auprès des étudiants.

Du côté des Technical, Novartis (45e) marque la plus belle progression dans ce classement (+ 36 places). Peut-être la promesse de dons de 130 millions de doses de Chloroquine faite par l’entreprise pharmaceutique en mars dernier a-t-elle eu un effet positif sur l’image de l’entreprise auprès de ces étudiants? Dans ce même secteur Pharmaceuticals & Biotechnology, UCB progresse de 16 places et se positionne désormais au rang 77 du classement. GSK (26e) gagne 10 places et Roche (81e) 9 places.
A l’inverse, Omega Pharma perd 11 places et se positionne désormais 24e. De leur côté, Pfizer(19e) et Janssen (22e) perdent chacun 5 places cette année.

Le secteur des banques gagne en attractivité auprès des Technical alors même que les annonces de suppression de poste dans le secteur s’enchaînent depuis fin 2019. BNP Paribas Fortis progresse ainsi de 11 rangs et se classe 54e tandis que la banque a d’ores et déjà annoncé une suppression de 2 200 emplois en Belgique d’ici trois ans.
Belfius poursuit de son côté sa remontée et reprend 7 places au classement pour se positionner désormais au 73e rang. Goldman Sachs (88e) tout comme ING Group (80e) gagnent de leur côté 6 places.

Dans le même secteur, Allianz (38e) gagne 7 places tandis qu’Axa (34e) perd 3 places et AG Insurance se maintient au 21e rang. Le secteur Pharmaceutical and Biotechnology semble avoir ici aussi bénéficié de l’omniprésence des entreprises du secteur dans les medias ces derniers mois puisque GSK (53e) gagne 35 places et Novartis (62e) 14.
Du côté des banques, la plupart progesse, comme Belfius qui passe de la 22e à la 19e place ou KBC Group (15e) qui gagne 4 places. On note cependant que Goldman Sachs (31e) et J.P. Morgan (40e) perdent respectivement 14 et 13 places.

Des étudiants qui se disent responsables

Si les étudiants répondent tous Responsabilié, Attitude positive et Résolution de problèmes à la question “Quelles sont vos 3 plus fortes soft skills ?”, il faut cependant noter que les étudiants en Business et en Law semblent plus à même de se tourner vers des postes à fortes responsabilités.
Les étudiants en Tech se reconnaissent davantage un esprit d’équipe que les autres étudiants.
A noter également que les étudiants en Law valorise davantage leur capacité à travailler beaucoup et l’intégrité.

La rémunération et la qualité de la mission : les priorités lors du choix d’un futur employeur

En répondant à l’enquête, les étudiants choisissent parmi une grille de 40 critères d’attractivité ceux qui sont les plus importants pour eux, dans le choix de leur premier employeur. Cette année, la rémunération reste le critère principal devant la qualité de la mission. Si l’ambiance de travail agréable semble importante pour les étudiants Business et Technical, cela ne semble pas être un critère pour les étudiants en Law, davantage attentifs au prestige de leur futur employeur. En Flandre, le respect pour ses salariés semble être également un critère plus important qu’en Wallonie, où le salaire reste une préoccupation principale.

Les secteurs d’activité favoris des étudiants en Belgique

En répondant à l’enquête, les étudiants peuvent 1 à 3 secteurs dans lesquels ils souhaiteraient travailler. En 2020, le secteur qui attire davantage les étudiants Business est le secteur “Marketing, Advertising & PR” suivi de près par le conseil en management. Le secteur bancaire vient clore le podium.
Côté Technical, les résultats sont assez serrés puisque le secteur chimie devance de peu le secteur Computer Software, lui- même à un point seulement du secteur Aérospace & Défence.
Côté Law en revanche, le secteur “Legal services” écrase de loin les autres secteurs.
Si on compare les résultats des étudiants en Flandre à ceux de Wallonie, le secteur Hospital & Health Care attire davantage en Wallonie, de même que le secteur Audiovisuel et Multimedia ainsi que Social Care. En Flandre en revanche, le secteur Pharmaceutical & Biotechnology attire davantage.

Source : Universum – Seul 18% de l’échantillon a été collecté après le début du confinement en Belgique. Une comparaison des réponses obtenues “avant confinement” à celles obtenues “pendant confinement” ne permet pas de constater d’influence immédiate de la crise. Il faudra donc attendre les résultats de l’enquête 2021 pour vérifier l’impact de la crise COVID 21 sur les attentes des étudiants et sur les classements de leurs entreprises préférées.

 

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.