FR | NL | LU
Peoplesphere

Fin du blocage en vue pour l’AIP 2019-2020: la FGTB valide l’accord à l’exception de la CCT du salaire minimum.

L’accord interprofessionnel 2019-2020 restait dans l’impasse jusqu’à présent. Tous les partenaires du Groupe des Dix ont validé l’accord avant que la FGTB ne le rejette le 26 mars dernier. Retour vers le gouvernement pour de nouvelles consultations entre partenaires sociaux. Au terme de celles-ci, le syndicat socialiste se déclare prêt à valider le projet à son tour, à l’exception de la CCT du salaire minimum.

Comme le relate la RTBF, c’est après avoir rencontré le gouvernement et le groupe des Dix, ces derniers jours, que le patron de la FGTB, Robert Verteneuil, a vu ses troupes ce matin. « Nous sommes d’accord sur tout à l’exception de la CCT du salaire minimum. Mais nous sommes d’accord de réentamer des discussions dessus. Donc, on ne ferme pas totalement la porte, mais on dit que le texte, tel qu’il est là, il n’est pas satisfaisant. Tous les autres textes, on les accepte. »

La hausse du salaire minimum prévue dans les textes est similaire à la norme salariale : 1,1%. La FGTB souhaite 10% d’augmentation du salaire minimum, soit 1€ par heure : « ça représente 16,5 centimes. Je ne sais pas si on se rend bien compte de ce que ça veut dire. C’est 16€, 17€ brut par mois, 8 ou 9€ net par mois. A la limite, donner ça, et ne donner que ça, c’est presque une insulte aux gens, on donne quelques francs et débrouillez-vous ! Nous, on dit, ok, on pourrait accepter cette première étape si on est sur que dans le texte, il y ait une autre étape, identifiée très clairement avec un montant et le moment où ça interviendra. C’est le flou pour le moment. Il y a trop d’incertitudes en l’état. »

La décision de la FGTB – qui a donné mandat à son président de renégocier cet aspect de l’AIP – sera communiquée au Groupe des Dix cet après-midi.

Source : RTBF

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.