FR | NL | LU
Peoplesphere

Fracture numérique: le fossé se creuse entre les personnes peu et hautement qualifiées.

Statbel publie pour la première fois des chiffres sur les compétences numériques des Belges sur la base de l’enquête TIC ménages. Des données sont actuellement disponibles pour les années 2015-2019. Quelques résultats globaux frappants où un tiers des personnes interrogées ont indiqué qu’elles avaient plus que des connaissances numériques de base. L’écart entre les personnes peu qualifiées et hautement qualifiées est important, avec 15 % et 57 %, respectivement, et ne s’est pas réduit entre 2015 et 2019. Les étudiants obtiennent les meilleurs résultats avec 61 %, les inactifs les moins bons avec 11 %. Bruxelles et la Flandre ont une petite avance sur la Wallonie pour ce qui est d’avoir plus que des connaissances numériques de base.

Les compétences en matière d’information comprennent des activités telles que la copie ou le déplacement de fichiers ou de dossiers, l’utilisation de l’espace de stockage sur internet, la recherche d’informations sur les sites web des pouvoirs publics, la recherche d’informations sur des biens ou des services, la recherche d’informations liées à la santé:

  • Trois Belges sur quatre déclarent en 2019 avoir plus que des connaissances de base en matière d’information;
  • Il n’y a presque pas de différence entre les hommes et les femmes en termes de compétences en matière d’information;
  • Plus de 90 % des personnes hautement qualifiées déclarent avoir plus que des connaissances de base, contre seulement la moitié des personnes peu qualifiées;
  • 47 % des plus de 65 ans déclarent en 2019 avoir plus que des connaissances de base. En 2015, ce chiffre était seulement de 37 %.

Les compétences de communication sont des activités telles que l’envoi et/ou la réception d’e-mails, l’utilisation des réseaux sociaux, les appels téléphoniques ou vidéo sur internet, le téléchargement de votre propre matériel:

  • Presque quatre Belges sur cinq déclarent en 2019 avoir plus que des connaissances de base en matière de communication;
  • Il n’y a presque pas de différence entre les hommes et les femmes en termes de compétences de communication;
  • Plus de 90 % des personnes hautement qualifiées déclarent avoir plus que des connaissances de base, contre un peu plus de 60 % des personnes peu qualifiées;
  • 48 % des plus de 65 ans déclarent en 2019 avoir plus que des connaissances de base. En 2015, ce chiffre était seulement de 32 %.

Source: Statbel

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.