FR | NL | LU
Peoplesphere

La Belgique entre dans le top 10 des pays les plus attractifs pour les talents.

La business school suisse IMD, basée à Lausanne, vient de publier la deuxième édition de son étude consacrée à l’attractivité des différents pays du monde vis-à-vis des talents. Sans surprise, la Suisse reste au premier rang. Le Grand Duché de Luxembourg monte cette année sur le podium. Et la Belgique entre dans le top 10. Explications.

L’étude et les recherches de l’IMD évaluent les atouts des différents pays en matière de développement, d’attraction et de rétention des talents et ce, en vue de répondre aux besoins des entreprises actives sur leur territoire respectif. La Suisse reste donc exemplaire dans ce domaine. Suivent dans le classement publié par l’IMD le Danemark au deuxième rang et le Grand-Duché de Luxembourg qui complète le podium. La Norvège, les Pays-Bas, la Finlande, l’Allemagne, le Canada, la Belgique et Singapour figurent quant à eux dans le top 10, au contraire des Etats-Unis (14ème), du Royaume Uni (21ème), de la France (27ème) et de la Chine (40ème position seulement).

Le Professeur Arturo Bris, Directeur du IMD’s World Competitiveness Center et responsable de cette étude explique: « La puissance économique d’un pays ne nous dit rien quant à ses aptitudes en matière de talent management. La première caractéristique qui réunit les meilleurs pays dans ce domaine est aujourd’hui l’agilité, à savoir sa capacité à adapter ses politiques en vue de protéger le pipeline des talents. La Suisse affiche une aptitude exceptionnelle en ce qui concerne la gestion de son réservoir de talents. »

L’étude de l’IMD est réalisée sur base d’une enquête en profondeur menée auprès de 4000 professionnels issus de 61 pays différents. Elle se focalise sur 3 dimensions majeures: l’investissement/le développement, l’attractivité et le niveau de préparation, en abordant les questions relatives à la formation initiale, les stages, la formation continue, la fuite des cerveaux, le coût et la qualité de la vie, la motivation des travailleurs, les aptitudes linguistiques, les rémunérations et la fiscalité.

Comme le remarque le professeur Bris, expert ès compétitivité globale: « La Suisse figure au premier rang pour l’ensemble des facteurs évalués par l’étude. Elle affiche un bilan remarquable lorsque l’on considère le développement des talents locaux et la capacité à attirer des profils d’autres pays. La concentration des pays du nord de l’Europe au sommet de ce classement est également à relever. L’Amérique du Sud est clairement en recul – impactée par le déclin du Brésil.

Pour prendre connaissance du rapport complet, cliquez ici.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.