FR | NL | LU
Peoplesphere

L’administration fédérale veut recruter plusieurs centaines d’informaticiens et d’experts du secteur des soins de santé.

La récente crise sanitaire a montré clairement que, plus que jamais, nous devons nous évoluer vers une société numérique et solidaire. L’administration fédérale veut faire de cette intention une réalité en recrutant de nombreux nouveaux talents. C’est pourquoi une vaste campagne de recrutement destinée aux professionnels de l’informatique et des soins de santé a débuté ce jeudi 7 octobre.

Dans les semaines à venir, l’administration fédérale lancera plus de 250 offres d’emploi pour divers postes dans les domaines de l’informatique et des soins de santé. Le besoin de sang neuf est élevé, car au lendemain de la crise sanitaire, la priorité est donnée à un système de santé plus robuste et à la poursuite de la numérisation. Certains postes vacants requièrent une expérience, d’autres non, de sorte qu’il existe également des opportunités d’embauche pour les jeunes diplômés.

Bien que les offres d’emploi soient limitées à deux domaines, elles sont très diverses. Il s’agit de postes dans le secteur de l’IT tels que développeur, business analist, architecte réseau, responsable sécurité ou employé de helpdesk.
Nous recherchons également des experts des soins de santé, tels que des médecins, des gestionnaires de dossiers scientifiques, des inspecteurs, des évaluateurs ou du personnel infirmier. Tous ces postes vacants sont à pourvoir dans des organisations fédérales très différentes, une vingtaine au total, dont le SPF Santé publique, Belnet, la Bibliothèque royale de Belgique, le SPF Intérieur ou l’INAMI.

Un employeur pas comme les autres

Petra De Sutter, ministre de la Fonction publique, espère que beaucoup seront prêts s’engager dans l’administration fédérale. « Plus que jamais, la crise du coronavirus a souligné l’importance des professionnels des secteurs de la santé et de l’informatique. L’administration fédérale a aussi besoin de renforcer ses effectifs dans ces domaines. J’encourage chacune et chacun d’entre eux à relever un défi au sein de l’administration fédérale. En tant que fonctionnaire, vous pouvez contribuer à une société meilleure, avec des services publics efficaces au service des citoyens et des entreprises. Selon moi, cette valeur ajoutée sociétale est l’un de nos atouts majeurs ! »

Travailler dans l’intérêt de tous n’est qu’un des aspects par lesquels l’administration fédérale se distingue sur le marché de l’emploi. Tous ceux qui y travaillent ont également la possibilité de développer leur potentiel grâce à un large éventail d’opportunités de formation et de développement. Tout en contribuant à des résultats probants, vous bénéficiez d’un horaire flexible et de possibilités de télétravail, ce qui vous permet de trouver plus facilement un parfait équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Afin de pourvoir ces quelque 250 postes vacants, nous menons une vaste campagne de recrutement sur différents canaux. Celle-ci sera, pour la première fois, marquée du sceau « travaillerpour.be », la nouvelle marque employeur de l’administration fédérale. Ce changement d’image va de pair avec une toute nouvelle approche visuelle, qui se concrétisera également sur le site www.travaillerpour.be. Les personnes intéressées peuvent y trouver toutes les informations sur les postes vacants et faire connaissance avec des collaborateurs actuels qui témoignent sur ce qu’implique le fait de travailler pour l’administration fédérale.

 

Source : SPF BOSA

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.