FR | NL | LU
Peoplesphere

L’entreprise Vandersanden propose une vision et une définition du Bien-Être Collectif: une approche globale pour l’entreprise, ses collaborateurs et ses partenaires externes.

Vandersanden, entreprise de briqueterie familiale présente à travers l’Europe avec plus de huit cents employés, a obtenu pour la première fois le label international ‘Great Place to Work’. C’est la première fois que l’entreprise concourait pour ce label. Elle l’a décroché simultanément dans tous les pays où l’entreprise emploie un grand groupe de collaborateurs, à savoir en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et au Royaume-Uni. « Cette reconnaissance indique que nous sommes sur la bonne voie avec notre vision. Ce sur quoi nous travaillons ensemble depuis des années est désormais officiellement reconnu », déclare Eddy Deconinck, directeur du Bien-être collectif chez Vandersanden.

« Nous sommes extrêmement honorés de recevoir le label dans quatre pays en même temps. Ce résultat confirme la confiance de plus de huit cents collaborateurs, fiers de leur métier, et qui éprouvent le plaisir de travailler ensemble et de manière respectueuse », déclare Eddy Deconinck, directeur du Bien-être collectif chez Vandersanden. « C’est une belle reconnaissance tant interne qu’externe de nos qualités et pratiques d’employeur qui indique clairement que nous sommes sur la bonne voie avec notre vision. Il ne fait aucun doute que nous célébrerons cette reconnaissance dès que la situation liée au coronavirus le permettra. »

Plus qu’une déclaration d’intention

Chez Vandersanden, entreprise familiale par excellence, la dimension humaine, l’ambiance familiale et l’intégrité sont essentielles. Cela fait partie de ce que Vandersanden appelle le bien-être collectif. L’entreprise veut faire la différence chaque jour pour l’environnement, la communauté, le secteur et ses employés. Par exemple, l’entreprise familiale considère chaque employé comme un entrepreneur propriétaire de son propre avenir et emploie ses propres formateurs, qui participent au développement des compétences sous-jacentes de chacun sur le lieu de travail.

À cette fin, Vandersanden a développé sa propre vision du leadership et de l’ownership : Connecter et innover, Porter et développer, Diriger, Gérer. Grâce à cette approche, chaque employé contribue activement à la pérennité des relations entre collègues, dans la communauté et au sein du secteur, où Vandersanden est également en pole position pour le développement et la production de produits durables et à faible émission de carbone.

Pour Vandersanden, le profit n’est pas une fin en soi, mais un moyen d’atteindre d’autres ambitions, dont le bien-être collectif. Dans l’entreprise familiale, personne ne reçoit de bonus individuel, mais les huit cents employés partagent tous ensemble les bénéfices à parts égales. Cette quête d’égalité s’exprime également dans l’harmonisation des conditions de travail en Belgique, domaine dans lequel Vandersanden a déjà atteint l’objectif gouvernemental de 2030. La sécurité et la santé occupent une place prépondérante chez Vandersanden. Dans ce domaine également, l’Ownership est activement encouragé et soutenu à l’aide du programme « Prendre soin de soi ».

« Notre vision du bien-être collectif ne se limite pas à une déclaration d’intention », explique Eddy Deconinck. « Nous traduisons notre ambition en actions et en résultats : pas des mots, mais des actes ! Nous utilisons depuis longtemps le modèle ‘Great Place to Work’ comme moteur de notre amélioration. Ce sur quoi nous travaillons ensemble depuis des années est désormais officiellement reconnu. »

Une participation supérieure à 80 %

Le label « Great Place to Work », que Vandersanden a obtenu, est décerné sur base d’une enquête indépendante. Pour la certification, l’organisation « Great Place to Work » mène une enquête anonyme auprès des employés, le Trust Index. Cette enquête utilise 65 indicateurs pour mesurer le degré de confiance, de fierté et de plaisir, ainsi que la perception de la culture de travail. « Vandersanden a rempli tous les critères avec un niveau de participation impressionnant de plus de 80 % dans l’ensemble de l’entreprise », ajoute Eddy Deconinck. « C’est un autre signe de l’importance que le personnel y attache. »

Entreprise familiale internationale avec une forte dimension personnelle

Bien que Vandersanden soit une entreprise internationale, en tant qu’entreprise familiale, elle préserve la relation personnelle avec ses employés. « Chaque employé ajoute de la valeur à notre organisation. C’est pourquoi nous sommes sensibles aux qualités et aux caractéristiques uniques de chaque individu et que chacun a l’espace nécessaire pour être lui-même », explique Eddy Deconinck. L’entreprise familiale aime partager les histoires des personnes qu’elle emploie. Grâce en partie à une croissance stable, Vandersanden continue de renforcer sa position d’employeur international : elle est actuellement à la recherche d’une vingtaine de nouveaux collègues.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.