FR | NL | LU
Peoplesphere

L’urgence de passer au numérique figure parmi les priorités de 85% des dirigeants d’entreprise.

Les attentes croissantes des consommateurs et des citoyens en matière de numérique stimulent les investissements en technologies, selon le Baromètre mondial CGI 2017. Sur base d’un panel de 1300 directeurs issus de 10 secteurs d’activités, 40 % des dirigeants ont mis en œuvre une stratégie numérique à l’échelle de l’entreprise, une hausse de 12 % par rapport à 2016.

CGI a publié le Baromètre mondial CGI 2017, qui présente les conclusions issues de discussions en personne avec 1 300 dirigeants des fonctions d’affaires et des TI au sein de 10 secteurs d’activité dans 17 pays pour déterminer les tendances qui ont une incidence sur leur organisation. Les résultats de 2017 confirment les tendances de 2016, devenant plus prononcé, avec trois tendances essentielles.

L’urgence de devenir des organisations numériques pour répondre aux attentes des clients.
Selon CGI Belgium, « nous avons déjà observé une tendance au cours des 5 dernières années, mais maintenant une accélération encore plus nette. L’urgence de devenir numérique figure sur la liste des choses à faire, tant dans les affaires que dans l’informatique, chez 85% de nos clients contre 71% en 2016. 40% de nos clients dans le monde indiquent avoir une stratégie digitale à l’échelle de l’entreprise. Comparé à 12% en 2016. Cette tendance est donc plus forte dans toutes les industries qu’auparavant, qu’il s’agisse du secteur des transports, de l’assurance, de l’énergie, de la distribution ou du gouvernement. »

La nécessité de protéger l’entreprise des cyberrisques croissants a été mentionnée par 74 % des répondants, une hausse comparativement à 2016, où cette priorité avait été citée à 62 %. « Tous les clients belges avec qui nous avons parlé ont indiqué qu’ils réévaluaient déjà leur gestion de données, sécurisaient des données sensibles et même examinaient des tiers. » 62% des dirigeants affirment notamment que les exigences réglementaires et les réglementations sur la confidentialité des données ont une incidence importante ou très importante sur leur organisation. En même temps, le rôle des données est devenu essentiel pour stimuler l’accélération numérique des entreprises, un service clientèle personnelle, et pour optimiser et accroître leur organisation. Mais en même temps ces données doivent être protégées ou se conformer à l’évolution de la législation (GDPR). Les exigences en matière de transformation numérique s’intensifient et l’importance de la cyber sécurité s’accélère au point de devenir un facteur de différenciation.

Quelques différences du côté des dirigeants belges.
• « Aujourd’hui, les consommateurs en général exigent de plus en plus des applications numériques », confirme Ben Vicca. « Les entreprises considèrent l’offre de solutions numériques comme une priorité stratégique. Cependant, seulement un quart de nos clients interrogés en Belgique ont cartographié une stratégie commerciale numérique, alors que cela représente 40% dans le monde. »
• Néanmoins, nous apprenons des résultats que plus de la moitié des entreprises interrogées, à la fois dans le monde et en Belgique, sont actuellement déjà impliquées dans ce processus de numérisation.
« Par exemple, les clients nous contactent pour savoir comment ils peuvent utiliser les chatbots et comment ils peuvent garantir un service de qualité correspondant à leurs clients», explique Vicca. «Plus de la moitié de nos clients belges font des recherches ou travaillent déjà sur l’analyse de données, l’expérience «omni-channel», les outils en ligne / mobiles, l’automatisation, l’automatisation de processus robotique ou l’IA. C’est au-dessus de la moyenne des résultats globaux. »
• À l’échelle mondiale, nous constatons que 62% de nos clients gèrent l’innovation et la transformation numérique à partir d’une équipe numérique centrale, 53% recherchent un partenaire externe et 44% proviennent de l’entreprise. D’autre part, avec nos clients belges, l’agenda numérique et l’innovation sont motivés par (le besoin) de l’entreprise (75%), et 91% d’entre eux indiquent qu’ils veulent expérimenter davantage les technologies numériques.

Pour 76% des chefs d’entreprise et des chefs en IT interrogés, devenir numérique pour répondre aux attentes des clients est la priorité numéro 1. Parce que les priorités d’affaires sont toutes basées sur les TI, il n’est pas surprenant que pas moins de 78% des répondants indiquent ils vont augmenter leur budget informatique dans les années à venir ou au moins le maintenir au même niveau.
Les entreprises belges ont également compris qu’elles doivent digitaliser et se concentrer sur l’innovation informatique. Nos clients prennent déjà des initiatives et ont commencé le processus de numérisation. L’utilisation de l’analyse de données, de l’automatisation, des outils numériques ou de l’intelligence artificielle sont des éléments avec lesquels les entreprises peuvent déjà faire la différence aujourd’hui et qui leurs permettront de continuer à exister.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.