FR | NL | LU
Peoplesphere

Le profil de l’utilisateur-type de la mobilité partagée? 36 ans, (très) urbain et avide de liberté.

La mobilité partagée se développe rapidement, à commencer bien sûr dans nos grands centres urbains (Bruxelles et Anvers). Nombre de start-ups investissent le secteur à coup d’investissements massifs dans des flottes de véhicules électriques et désormais de trottinettes et de scooters. Avec environ 700 véhicules supplémentaires ajoutés en juillet, Poppy a plus que doublé sa flotte et compte maintenant près de 1.000 véhicules répartis sur les 2 plus grandes villes belges. C’est pour nous l’occasion de se pencher sur le profil de ses utilisateurs.

L’application devient en effet la première plateforme européenne de mobilité partagée à inclure des voitures, des scooters et des trottinettes comprend désormais des voitures, des scooters et des trottinettes partagés à Bruxelles et Anvers.

La multimodalité s’impose en effet comme la prochaine tendance. La demande de solutions partagées et multimodales en ville augmente rapidement. « Les gens s’interrogent de plus en plus sur la meilleure façon de se rendre d’un point A à un point B. Avec Poppy, ils ont, pour la première fois, la possibilité de trouver 3 solutions différentes de mobilité partagée sur une seule et même plateforme. » explique Valentin Haarscher, CEO de Poppy. Cette expansion vers différents types de véhicules en une seule app aidera les utilisateurs à atteindre des voitures en utilisant de plus petits véhicules.

Un lien entre générations ?

La demande de solutions de mobilité multimodales relie les générations. Aujourd’hui, l’utilisateur moyen de Poppy est âgé de 36 ans et utilise les voitures pour parcourir 8 à 10 kilomètres en moyenne. « La mobilité partagée est quelque chose qui attire toutes les générations. Nous constatons que notre plateforme est une vraie alternative à la voiture particulière car elle offre la liberté de choisir la solution de mobilité la plus adaptée aux besoins de chaque déplacement. »

Comme ces nouvelles formes de mobilité sont également confrontées à des défis, la start-up adopte une approche différente en ce qui concerne la mobilité partagée. Elle valorise la coopération et la co-création avec les villes pour déployer ses nouvelles solutions de mobilité, en tenant compte des besoins et des exigences de la mobilité urbaine spécifique aux villes. Il s’agit de lancer chaque type de véhicule étape par étape, en tenant compte des spécificités de chaque ville et en apprenant les besoins, les habitudes et la culture des utilisateurs progressivement, avant de passer la vitesse supérieure.

« À Anvers, chaque utilisateur doit pouvoir trouver le mode de transport dont il a besoin à ce moment-là. L’approche multimodale de Poppy est un ajout apprécié à notre politique de mobilité. » Koen Kennis, échevin pour la mobilité, ville d’Anvers

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.