FR | NL | LU
Peoplesphere

Santé au travail: les statistiques nationales pour l’année 2020 laissent apparaître les inégalités entre secteurs et catégories de travailleurs.

En 2020, 622.104 Belges ont déclaré avoir un problème de santé en raison de leur travail. Il s’agit de personnes âgées de 15 ans ou plus, qui travaillent ou ont travaillé. 55,4% d’entre elles ont des problèmes osseux, articulaires ou musculaires. Le stress, la dépression ou l’anxiété arrivent en deuxième position (25,9%). C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l’office belge de statistique.

Par ailleurs, des 5.101.792 personnes occupées ou personnes qui ont encore travaillé au cours des 12 derniers mois, 120.198 Belges (2,4%) ont eu un accident de travail ayant causé des blessures. Dans 8,5% des cas, il s’agit d’un accident de la route survenu durant les heures de travail. De manière générale, les hommes ont plus souvent un accident de travail, alors que les femmes déclarent plus souvent avoir un problème de santé.

9% des personnes occupées ou des personnes qui ont déjà travaillé ont eu un problème de santé physique ou psychique, causé ou aggravé par leur emploi. Les problèmes osseux, articulaires ou musculaires sont les problèmes santé les plus fréquents, avec une part de 55,4%. Pour 25,9% des personnes ayant des problèmes de santé, il s’agissait de stress, dépression ou anxiété. Il y a clairement des différences selon le niveau d’instruction: les personnes ayant un niveau d’instruction faible ou moyen déclarent plus fréquemment des problèmes osseux, articulaires ou musculaires (respectivement 72% et 58,2%). Le stress, la dépression ou l’anxiété sont plus fréquents chez les personnes à niveau d’instruction élevé (39,4%).

Les problèmes de santé sont les plus fréquents dans le secteur de la santé

Les Belges qui travaillent dans le secteur de la santé humaine et de l’action sociale déclarent plus souvent être confrontés à des problèmes de santé liés au travail. 11,6% d’entre eux ont un ou plusieurs problèmes de santé causés ou aggravés par le travail.

Les facteurs de risque les plus fréquents auxquels les personnes occupées sont confrontées sont des positions fatigantes ou douloureuses (13,8%), des activités impliquant un gros effort des yeux (11,8%) ou la manutention de charges lourdes (9,5%). Ces facteurs varient fort d’un secteur à l’autre: dans l’enseignement, par exemple, le bruit est le plus grand facteur de risque (16,1%), alors que dans le secteur financier, de nombreuses personnes déclarent souvent réaliser des activités qui exigent une forte concentration visuelle (29,6%).

Les contraintes de temps ou la surcharge de travail ont le plus d’impact sur la santé mentale

La surcharge de travail ou les contraintes de temps pèsent sur le bien-être mental de 22,4% des personnes occupées. Cela vaut pour tous les secteurs mais la gestion de clients, patients, élèves, etc. difficiles joue également un rôle important dans certains secteurs. Dans l’enseignement, ce facteur arrive même en première position (18,6%).

Près d’un accident de travail sur 10 est un accident de la route

112.714 personnes occupées ou personnes qui ont encore travaillé l’année dernière (2,4 %), ont eu, au cours des 12 mois précédant la semaine de référence, un ou plusieurs accidents de travail ayant causé des blessures. 8,5% de ces accidents de travail sont des accidents de la route.

Dans ces résultats, un accident de la route est tout accident qui a lieu pendant les heures de travail sur la voie publique ou sur une voie ou un parking privé. Les accidents sur le trajet entre le domicile et le lieu de travail ne sont pas pris en compte. De même, les accidents avec les véhicules ou les machines utilisés sur les chantiers de construction et sur les terres agricoles ne sont pas considérés comme des accidents de route dans ces résultats.

Les hommes et les personnes faiblement qualifiées principales victimes d’accidents de travail

Il y a des différences selon le sexe, l’âge et le niveau d’instruction. Les hommes (2,9%) sont davantage confrontés aux accidents de travail que les femmes (1,7%). Les accidents de travail ayant causé des blessures sont plus fréquents dans la classe d’âge des 18-24 ans (3,3%) que chez les 25-49 ans (2,4%) et les plus de 50 ans (2,1%). Les personnes à niveau d’instruction faible (3,4%) sont plus souvent victimes que les personnes à niveau d’instruction moyen (3,1%) et les personnes à niveau d’instruction élevé (1,4%).

Parmi les personnes occupées, les ouvriers du secteur privé travaillent dans les conditions les plus dangereuses. 4,3% d’entre eux déclarent avoir eu un accident de travail ayant causé des blessures au cours des 12 derniers mois, alors que ce n’était le cas que pour 1,5% des employés du secteur privé.

Les ‘conducteurs d’installations et de machines, et ouvriers de l’assemblage’ (5,6%) et les ‘métiers qualifiés de l’artisanat’ (5%) sont les professions les plus fréquemment touchées par des accidents de travail. Les accidents de travail ayant causé des blessures sont par contre les moins fréquents parmi les ‘employés administratifs’.
Les accidents de travail sont plus fréquents dans certains secteurs. Dans le secteur de la construction, 4,4% des personnes occupées ont eu un accident de travail ayant causé des blessures au cours des 12 derniers mois. Les accidents de travail sont également plus fréquents que la moyenne dans les secteurs ’Hébergement et restauration’ et ‘Transports et entreposage’ (respectivement 3,7% et 3,6%).

62% sont absents moins d’un mois

Un quart des personnes victimes d’un accident de travail ayant causé des blessures sont absentes moins d’un jour ou pas du tout absentes de leur travail en raison de l’accident. 23,7% d’entre elles ont été en incapacité de travail pendant un mois ou plus.

 

Source& méthodologie : les chiffres sont le résultat d’une interrogation sur les accidents de travail et les problèmes de santé liés au travail que Statbel, l’office belge de statistique, a couplée en 2020 à la première interrogation de l’enquête sur les forces de travail. 26.111 personnes âgées de 15 ans et plus ont répondu à l’enquête. Si l’on extrapole à la population totale, il s’agit de 6.950.050 personnes.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.