FR | NL | LU
Peoplesphere

“Stop à la souffrance… Le travail, c’est nous !”

Entretien avec Marie Pezé qui interviendra lors de la conférence plénière proposée dans le cadre du prochain Salon Epsilon. Pour nous livrer un regard particulièrement affûté sur la question du bien-être, en tant que psychanalyste experte et initiatrice des consultations Souffrance & Travail qui ont essaimé en France au cours de ces quelques dernières années.

P – Nous n’avons jamais autant parlé de bien-être et de qualité de vie au travail qu’aujourd’hui. Pour quelle raison selon vous ?

Le travail est central dans la vie. Il est d’ailleurs un pacificateur extraordinaire. Réjouissons-nous que les enfants psychopathes qui arrachent les pattes des insectes se réalisent dans la vie en devenant par exemple d’excellents chirurgiens orthopédiques… (rires). La sublimation de l’individu ne peut se faire que par le biais du travail, à condition que les personnes puissent l’exercer avec un certain degré de liberté.
Les promesses du travail vis-à-vis de l’individu sont beaucoup plus complexes que tout ce qui peut être écrit dans une procédure. Lorsque ses promesses sont tenues, les gens vont bien. Lorsque ce n’est pas le cas, lorsque l’organisation elle-même nous demande de ‘mal’ travailler, les gens vont mal.

P – Qu’en est-il sur le terrain ? La tendance est-elle vraiment à la détérioration des conditions de travail ?
Ma réponse est épidémologique. Nous avons pour la France des études menées auprès de plusieurs millions de salariés et dont la représentativité est indiscutable. Sur la période 2003 – 2010 (la nouvelle étude va démarrer prochainement), nous avons subi une aggravation de 30% des risques exercés sur la santé mentale et physique des travailleurs. Ce qui m’interpelle le plus, c’est le passage qui s’est produit vers le paradigme fondé sur la vitesse du travail. Nous n’accordons plus le temps pour réaliser ce que l’on appelle un beau travail, alors que notre culture est celle des artisans. Celui qui réussit désormais est celui qui est le plus rapide, celui qui capte la niche de marché avant les autres. Pierre-Yves Gomez, dans son ouvrage ‘Le Travail invisible’ explique très bien ce changement de paradigme…

Lire plus ? Cet article est paru dans le dossier consacré aux carrières flexibles de l’édition print n°206 de Peoplesphere (FR). Pour lire le dossier dans son intégralité, abonnez-vous au magazine (http://www.peoplesphere.be/fr/abo/) ou commandez votre édition (print ou pdf – 15 euros tvac) via email à l’adresse : info@peoplesphere.be

 

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.