FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘acerta’

Divergences de perception entre employeurs et travailleurs quant à la gestion de la santé mentale: le risque de burn-out guette pour près d’un quart de nos collaborateurs.

56% des travailleurs sont d’avis que leur employeur se préoccupe de leur bien-être mental. Près d’un travailleur sur cinq a l’impression qu’il pourrait bientôt être victime d’un burn out. Le tableau est très différent chez les dirigeants d’entreprise : 93% d’entre eux déclarent faire de leur mieux pour améliorer le bien-être mental et le moral de leur personnel. Le retour au travail à partir du 9 juin offrira aux employeurs davantage de marge de manœuvre pour s’attaquer aux différences de perception en matière de bien-être mental. Lire plus

La retraite anticipée a ‘séduit’ plus de travailleurs pendant la pandémie : un collaborateur sur 3 n’attend pas d’avoir 65 ans pour en bénéficier.

En raison de la crise du coronavirus, davantage de Belges ont pris leur pension avant l’âge de 65 ans en 2020. Pour les travailleurs, l’augmentation s’élève à 11,6%, pour les indépendants, elle est de 3,9%. Plus d’un travailleur sur trois et plus de la moitié des indépendants qui ont pris leur pension l’année dernière l’ont fait avant d’atteindre l’âge légal de 65 ans. Le secteur où le coronavirus a eu l’effet le plus important est l’horeca : près de sept indépendants sur dix qui ont pris leur pension en 2020 l’ont fait avant l’âge de 65 ans. Lire plus

L’optimisme est de retour dans le chef des employeurs, prêts à engager et à faire face à la robotisation…

Les dirigeants d’entreprise font preuve d’optimisme quant à l’emploi dans leurs entreprises pendant la relance après la crise du coronavirus. En effet, 60 % des employeurs ne prévoient pas de devoir licencier du personnel à l’automne 2021 ni en 2022. En fait, 70 % d’entre eux estiment qu’ils devront embaucher des travailleurs supplémentaires dans les 18 prochains mois. Les dirigeants d’entreprise envisagent de prêter temporairement certains collaborateurs à une autre entreprise en vue de pouvoir conserver leur personnel après la crise du coronavirus. Par ailleurs, les travailleurs ne doivent pas craindre la robotisation : 6 entreprises sur 10 ne s’attendent pas à ce que la technologie et l’intelligence artificielle suppriment des emplois humains en 2021 ni en 2022. Lire plus

Le retour de la mobilité professionnelle sur le marché de l’emploi: 37% des travailleurs belges déclarent envisager un changement de job dans l’année qui vient.

La plupart d’entre eux (20%) souhaitent un emploi complètement différent dans un secteur totalement opposé, tandis que d’autres visent un emploi similaire dans un autre secteur (13%) ou un passage à un autre statut (4%). 45% de la population active belge a postulé au moins une fois au cours des six derniers mois. Les chiffres publiés ce matin* montrent que cette année (après le recul lié au coronavirus en 2020), la mobilité professionnelle augmente à nouveau sur le marché de l’emploi. Lire plus

L’alerte est lancée: les travailleurs belges épargnent un nombre maximum de jours de vacances en prévision de la deuxième partie de l’année.

Ces dernières vacances de Pâques, les travailleurs belges ont pris en moyenne 13 % de vacances en moins que pendant les vacances de Pâques de 2020. Et à cette époque, le nombre de jours de vacances pris était déjà à un niveau historiquement bas. Par rapport à l’année 2019 sans coronavirus, on prend actuellement un tiers de jours de congés en moins. Demander un congé auprès de l’employeur risque d’être compromis si les entreprises ne font pas de planning de vacances avant l’été… Lire plus

50% des travailleurs prévoient de retourner à mi-temps sur leur lieu de travail dès que cela sera autorisé.

47 % des Belges veulent retourner au bureau à mi-temps dès qu’ils le pourront à nouveau. Pour près de 4 participants sur 10, la vaccination représente également un facteur décisif dans le retour au bureau à mi-temps. Acerta et StepStone appellent les entreprises à entamer le dialogue avec leur personnel dès maintenant. De cette façon, elles peuvent éviter l’apparition d’un fossé profond entre les travailleurs qui veulent revenir et ceux qui préfèrent continuer à travailler à domicile. Lire plus

Impact du travail à domicile sur le volume de prestations: nous devons élaborer des accords clairs afin d’éviter de foncer droit dans le mur.

La moitié des travailleurs belges (49 %) déclarent qu’ils prestent désormais plus d’heures par semaine à la maison que précédemment au bureau. La moitié estime en outre que le télétravail augmente la productivité par rapport au bureau. Les chiffres publiés conjointement par Acerta et StepStone montrent que le travail à domicile occupe également une place importante dans la relance après le coronavirus. Cependant, il y a aussi des dangers selon les experts en travail à domicile d’Acerta, car 64 % des travailleurs connaissent aujourd’hui une charge de travail plus importante qu’avant le coronavirus. Lire plus

Le chemin de croix des travailleurs licenciés : la recherche d’un nouvel emploi dure encore plus longtemps depuis le début de la pandémie.

Le délai moyen dans lequel les travailleurs trouvent un nouvel emploi après un licenciement est passé de 4,5 à 5,9 mois en 2020. Selon l’analyse menée par Acerta, non seulement les travailleurs ont pris plus de temps l’an dernier pour traiter leur licenciement, mais la situation économique incertaine a également joué un rôle. En outre, le coronavirus a également fait traîner en longueur les procédures de candidature dans les entreprises. Les entreprises ont déployé plus d’efforts en 2020 pour aider les travailleurs licenciés à trouver un nouvel emploi ailleurs : Acerta a lancé 170 % de trajets d’accompagnement de licenciement volontaire en plus. Lire plus

Quels sont désormais les choix des travailleurs en matière de rémunérations alternatives?

Un nombre croissant de travailleurs optent pour des avantages extralégaux qui s’inscrivent totalement dans le cadre du télétravail depuis le coronavirus. Ainsi, un deuxième écran, une chaise de bureau ou d’autres accessoires pour le poste de travail à domicile sont 31% plus populaires aujourd’hui qu’en 2020. De plus, 32% de travailleurs en plus choisissent un vélo par l’intermédiaire d’un plan cafétéria. Les jours de vacances supplémentaires connaissent aussi un regain de popularité: cette année, 24 % de travailleurs en plus prennent des jours de congé supplémentaires dans leur package salarial flexible par rapport à l’année dernière. Les avantages sociaux et de santé, comme l’épargne-pension ou l’assurance hospitalisation, restent populaires. Lire plus

Vacances de printemps : les travailleurs préfèrent ne pas trop ‘consommer’ leurs jours de congé.

Comment les parents qui travaillent s’organisent-ils pour faire face à la (soudaine) prolongation des vacances scolaires ? Le prestataire de services‑RH Acerta a constaté que pendant la semaine de vacances scolaires supplémentaire qui a précédé les vacances de Pâques, la proportion de congés avait augmenté en moyenne de 22,7 %, en restant toutefois faible (1,6 %), et que la proportion de chômage temporaire avait augmenté de 18,9 %, alors que durant la semaine de congé d’automne supplémentaire de l’année dernière, ce sont surtout les chiffres relatifs aux congés qui avaient augmenté. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.