FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘économie de plateforme’

Editorial – Le droit du travail à l’épreuve de l’économie de plateforme : tout ce qui n’est pas interdit…

Le principe sur base duquel les acteurs de l’économie dite de plateforme (Uber, Deliveroo,…) réinventent le droit du travail est simple : tout ce qui n’est pas interdit est autorisé. C’est d’ailleurs une sorte de règle de vie pour celles et ceux qui ont l’innovation chevillée au corps. Enorme avantage de la démarche: cela fait bouger les lignes. Et cela contraint notamment le législateur à revoir sa copie (en clair, à courir derrière faute d’avoir anticipé les interprétations possibles de la réglementation). Principal inconvénient : l’innovation sociale ne s’embarrasse que rarement des dégâts collatéraux qu’elle peut causer en terme de précarité, de cohésion sociale, d’accompagnement et de soutien envers celles et ceux qui vont échouer… Lire plus

Economie de plateforme: la Belgique devrait être un des premiers pays à instaurer dans la loi le statut d’employeur pour les plateformes numériques.

Le nouveau rapport de PwC Legal sur la Gig Economy révèle que, dans une tentative d’intégrer les plateformes numériques dans leur cadre juridique traditionnel, les pays européens ont tendance à donner aux plateformes numériques le statut d’employeur. Ce faisant, ils cherchent à réduire l’ambiguïté juridique entourant le statut social et les conditions de travail des « gig workers ». La qualification de ces travailleurs en tant que salariés est lourde de conséquences pour le secteur, dont l’ensemble du modèle économique repose sur la flexibilité. Lire plus

Deal pour l’emploi – Malgré la volonté de moderniser le travail, la complexité des mesures et le manque de concertation sociale plombent le projet du gouvernement.

Le gouvernement est parvenu à un accord sur le deal pour l’emploi, lequel a pour objectif de mettre plus de personnes au travail en supprimant un certain nombre d’entraves sur le marché de l’emploi, mais aussi d’améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée des travailleurs. Un accord a également été trouvé sur les deux dossiers les plus épineux : le statut des travailleurs des plateformes et la création d’un cadre juridique adapté à l’e-commerce. Il appartient maintenant aux partenaires sociaux de donner leur avis sur le paquet de mesures proposé. À ce stade, la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) constate que certains problèmes ont été résolus, mais craint qu’une surabondance de règles ne fasse obstacle à de réelles avancées. Les organisations syndicales regrettent les ambiguïtés et leur non-implication dans l’élaboration du projet. Lire plus

Avis du CESE: les grandes transformations qu’a connues le monde économique et professionnel ont désormais effacé la frontière qui séparait salariés et travailleurs indépendants.

Le Comité Economique et Social Européen vient de publier un avis relatif à l’emploi atypique et aux plateformes coopératives dans le cadre de la transformation numérique des entreprises. Le document livré ci-dessous in extenso vise à démontrer comment la transformation numérique et l’économie de plateforme ont redistribué les cartes. Il pointe également la nécessité pour l’Union européenne de trouver un juste équilibre entre innovation et protection des droits des travailleurs. Lire plus

Investir dans la diversité, l’inclusion et l’égalité des genres est la seule bonne approche stratégique.

Zalando, première plateforme de mode et lifestyle en Europe, vient de publier son premier rapport annuel sur la diversité et l’inclusion (D&I), intitulé « do.BETTER ». Le rapport donne un aperçu transparent des efforts et des progrès de l’entreprise à ce jour. Il offre également une vue sur la manière dont Zalando prévoit de créer un environnement plus diversifié et plus inclusif pour ses employés, ses clients et ses partenaires. L’entreprise investit 5 millions d’euros pour faire passer la représentation des femmes dans les technologies à 40-60 %* d’ici 2023. Lire plus

Union sacrée entre la Justice et les syndicats contre les plateformes collaboratives?

Sale temps pour les acteurs de l’économie dite de plateforme… Après la décision intervenue en France en ce milieu de semaine requalifiant les chauffeurs Uber en salariés, les syndicats se sont promis de faire crouler les acteurs qui ont ‘disputé’ certaines activités de services dans notre société. Ce vendredi 6 mars, United Freelancers, l’entité créée par la CSC pour défendre les intérêts des travailleurs indépendants, soutient la grève des coursiers Deliveroo contre le ‘free login’. Explications. Lire plus

Flexibilité du travail, flexibilité de la rémunération: Deliveroo offre la possibilité à ses coursiers indépendants d’être payés instantanément.

Imaginez que vous puissiez travailler rapidement pendant une heure, puis obtenir immédiatement le revenu issu de cette prestation ? C’est désormais possible pour les livreurs de la plateforme Deliveroo. L’entreprise a lancé ‘Cash Out’, une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de recevoir leurs revenus instantanément via l’application, et ce par un simple clic. Lire plus

Méfions-nous des clichés: le travail freelance et les plateformes collaboratives offrent aussi des jobs hautement qualifiés et bien rémunérés.

Le Boston Consulting Group vient de publier une nouvelle étude intitulée « The New Freelancers : Tapping Talent in the Gig Economy » (ou ‘les nouveaux travailleurs indépendants : exploiter les talents de l’économie collaborative’). Basée sur des consultations auprès de plus de 11 000 travailleurs et des entretiens avec des patrons et des responsables d’entreprise, cette étude va à l’encontre des points de vue largement répandus sur l’économie collaborative mondiale (par exemple, les emplois offerts par Uber, Deliveroo ou Listminut) et la menace potentielle que sa croissance représente pour la stabilité de l’emploi et les droits des travailleurs. Lire plus

L’autopartage devient désormais possible entre les villes d’Anvers et de Bruxelles. L’aéroport de Zaventem sera bientôt desservi lui aussi.

La plate-forme d’autopartage Poppy se lance à Bruxelles ce 30 avril 2019. Elle remplace la plateforme d’autopartage Zipcar et sera active dans les deux plus grandes villes du pays. Cela rendra possible, pour la première fois en Belgique, les trajets entre la zone d’Anvers et la zone de Bruxelles et vice-versa, sans coût supplémentaire. L’aéroport de Zaventem sera bientôt intégré dans cette dynamique de mobilité responsable. Lire plus

Mobilité privée et professionnelle : une voiture partagée disponible à chaque coin de rue?

Drivy, la plateforme de location de voitures qui annonce 1,5 million d’utilisateurs et 50,000 véhicules, ouvre aujourd’hui son sixième pays en Europe, le Royaume-Uni, en lançant son service dans la capitale, Londres. Après une année couronnée de succès en Belgique, le projet de Drivy est de se déployer dans toutes les grandes villes du Royaume-Uni d’ici la fin de l’année 2018. Une stratégie d’expansion qui nous invite à repenser la mobilité dans les centres urbains. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.