FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘SD Worx’

Des vacances en long format : les travailleurs ont besoin d’au moins 2 semaines de congé pour recharger leurs batteries.

En moyenne, les travailleurs belges estiment avoir besoin d’au moins 2 semaines, ou 16 jours, de vacances pour recharger leurs batteries. La majorité préfère d’ailleurs prendre un congé plus long. En outre, nous posons nos jours en moyenne un mois à l’avance. Près de six Belges sur dix ont la possibilité de prendre des vacances quand ils en ont besoin. Plus de quatre salariés belges sur dix (42%) n’ont pas besoin de demander leurs vacances à l’avance : les Belges obtiennent à cet effet le meilleur score en Europe. Lire plus

Retour aux habitudes pré-covid pour l’organisation des vacances: pas de rush exceptionnel observé jusqu’à présent.

Après deux années de fluctuations périodiques, les Belges semblent à nouveau moins économiser leurs vacances. Nous prenons un peu plus de vacances qu’en 2019, mais ce n’est pas (encore) un grand rush ou une ruée. Sur les cinq premiers mois de l’année, nous avons un solde légèrement positif (+0,52%) par rapport à 2019. Les jeunes (-25 ans) et les plus de 60 ans en particulier sont ceux qui ont le plus pris de vacances jusqu’à présent. Lire plus

A partir du 30 juin, l’ONSS et la fiscalité concernant le télétravail changent à nouveau pour les travailleurs transfrontaliers.

Notre pays abrite de nombreux salariés transfrontaliers qui traversent chaque jour la frontière pour aller travailler dans l’un de nos pays voisins. Selon les chiffres les plus récents de l’INAMI, près de 88 000 Belges exercent à l’étranger, ce qui représente 63 % de l’ensemble des travailleurs transfrontaliers. Il s’agit d’une diminution de près de 4 % par rapport à 2019, avant la crise du coronavirus. En outre, de nombreux travailleurs transfrontaliers étrangers sont également employés dans notre pays. Chaque jour, 52 000 travailleurs transfrontaliers des pays voisins font le chemin inverse. Si ceux-ci pouvaient, durant la pandémie, travailler à domicile sans aucune incidence sur leur sécurité sociale ou leurs impôts, ceci va changer à partir du 30 juin. Lire plus

Recrutement et diversité: pourquoi mettre en place une politique de recrutement exemplaire en matière d’égalité et d’inclusion?

Le 21 mai célèbre la Journée internationale de la diversité culturelle. L’occasion de porter attention à la diversité sur le lieu de travail en Belgique. Aujourd’hui, 7 entreprises sur 10 dans notre pays s’engagent dans une politique active de recrutement neutre. Ils encouragent dès lors à respecter l’égalité, la diversité et l’inclusion lors du recrutement. C’est ce qui ressort d’une étude représentative menée par le leader européen du marché des RH et de la paie SD Worx auprès de 4 771 entreprises européennes de toutes tailles, actives dans divers secteurs. L’entreprise belge Bleckmann promeut activement une main-d’œuvre très diversifiée, composée de plus de 50 nationalités, ainsi que de personnes réfugiées. Lire plus

Combien de jours par semaine les travailleurs belges et européens souhaitent-ils télétravailler?

En 2022, 43% des Belges affirment que leur emploi leur permet de télétravailler. Parmi ceux-ci, seule une minorité (soit 5,1%) souhaite encore se rendre au bureau tous les jours pour travailler. D’un point de vue européen, les Espagnols sont les plus susceptibles de vouloir travailler à domicile, avec les Finlandais et les Britanniques. En ce qui concerne le nombre idéal de jours, les Belges se situent dans la moyenne, avec les Italiens, les Allemands et les Suédois. Lire plus

Forte augmentation du congé parental rémunéré: une tendance observée pas seulement auprès des mamans…

Depuis l’année dernière, on observe une augmentation de 9,4% du congé parental rémunéré. Celui-ci connaît une popularité particulière auprès des mères, mais une augmentation est également constatée chez les pères. L’augmentation la plus importante chez les mères est observée pour le congé parental pris sous forme de 1/10ème, c’est à-dire un demi-jour par semaine (+28%). Lire plus

Absentéisme : les pics d’absence liés aux maladies de courte durée n’ont pas encore complètement disparu.

Février et mars sont connus pour être des mois où les absences pour maladie augmentent. Cette année est différente. Après le pic d’Omicron en janvier (4,80%), les absences de courte durée (<30 jours) ont diminué en février pour atteindre 4,12% et 4,06% en mars. Ce chiffre est encore supérieur de 30% à celui de février et mars de l’année dernière (3,03% et 3,10% respectivement). Ce n’est qu’en mars 2020, au début de la première vague, qu’il était encore plus élevé (5,16%). Dans le secteur de la production alimentaire, le pic est derrière nous, mais pour environ la moitié des autres secteurs, on constate une résurgence du côté des maladies. Lire plus

D’un chômage temporaire à l’autre? Le chômage dit corona tend à disparaître mais les cas de force majeure restent…

En février, le chômage temporaire lié au coronavirus est à nouveau en baisse. Bien que les contraintes engendrées par la pandémie s’atténuent, le conflit entre la Russie et l’Ukraine pourrait exercer une nouvelle pression sur les employeurs. Dans ce cas, ils peuvent faire appel au chômage temporaire pour cause de force majeure. SD Worx note que le chômage temporaire dû au coronavirus a augmenté de près de 50% entre décembre 2021 et janvier 2022; en février, il a ensuite diminué de près de 20%. Lire plus

Externalisation du payroll: une tendance en vogue à travers l’Europe, avec la Belgique en position de leader en raison de la complexité de la législation.

L’externalisation du payroll est en hausse partout en Europe. C’est l’une des principales conclusions de l’enquête à grande échelle menée auprès des employeurs par le prestataire de services RH SD Worx. La Belgique en tête du classement : près d’une entreprise belge sur trois externalise la plupart ou la totalité de son traitement des salaires. L’année dernière, ce chiffre atteignait un quart des entreprises. Lire plus

Après 10 années de recherche sur la relation des employés à leurs carrières, l’AMS tire 5 leçons majeures à prendre en compte par les RH.

Le 30 novembre, la chaire « Next Generation Work », issue du partenariat de recherche entre l’Antwerp Management School (AMS) et le prestataire de services SD Worx, fêtera son 10e anniversaire. Dans le cadre de ce partenariat, ils ont, au cours de la dernière décennie, pris le pouls du monde du travail belge. Le résultat : un aperçu exhaustif de l’évolution (et de la stabilité) des attitudes à l’égard du travail et des carrières – y compris les perturbations causées par le covid. Comment a évolué la relation de l’employé et de l’employeur belge avec le travail et les carrières ? Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.