FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘SD Worx’

Elections sociales: la procédure commence ce 11 décembre et elle sera nettement plus ‘électronique’ que la précédente.

Un tiers des entreprises veulent organiser les élections sociales le 14 mai 2020 et il apparaît dès à présent que le pourcentage d’entreprises qui envisagent le vote électronique est passé de de 7 % à
23 %. L’analyse par SD Worx de 1 400 entreprises qui se font accompagner dans le cadre des élections sociales aboutit à deux conclusions frappantes : de plus en plus d’entreprises optent pour un scrutin électronique (bien que ce ne soit pas encore le cas de la majorité d’entre elles) et le calendrier de la période électorale fixé au mois de mai fait que la plupart des entreprises organiseront des élections le même jour. Lire plus

L’ère de la pointeuse n’est pas révolue en Belgique. Les outils numériques et biométriques peinent à s’installer dans nos entreprises.

Les entreprises où les travailleurs doivent (encore) pointer ou badger à leur arrivée au travail restent très nombreuses. Huit entreprises belges sur dix où le temps de travail est enregistré utilisent pour ce faire un système traditionnel Time & Attendance (T&A): un badge, une pointeuse ou une horloge, une feuille Excel voire même sur papier. Les alternatives numériques et biométriques, comme la connexion à l’aide d’applications ou avec une empreinte digitale, sont beaucoup moins fréquentes. Lire plus

L’assistant digital sera-t-il le principal moteur de l’administration des RH de demain?

Une enquête menée par le prestataire de services RH SD Worx auprès de 2.500 employés belges du secteur privé montre que la majorité d’entre eux (88%) souhaitent soumettre et traiter leurs absences, telles que les congés et les maladies, par voie digitale. Pourtant, en 2019, seul un seul employé sur quatre (24 %) peut demander un congé à partir d’un appareil mobile. Comment combler aujourd’hui ce ‘fossé digital’ ? Lire plus

Le flexitime est désormais installé dans 3/4 de nos entreprises: choisir ses heures et son lieu de travail devient la norme.

La flexibilité au travail a acquis droit de cité au sein des entreprises belges. Pas moins de 76% d’entre elles autorisent leur personnel – ou certaines catégories de collaborateurs – à pratiquer une ou plusieurs formes de travail flexible. Les modes de travail flexible les plus populaires sont le flexitime (Horaire à la carte – choisir soi-même ses heures de travail) avec 66%, suivi par le télétravail (depuis le domicile ou un espace de coworking) avec 45%. Lire plus

Les PME confrontées aux difficultés de recrutement: un problème de réservoir de talents ou une mauvaise approche du marché de l’emploi?

La pénurie sur le marché du travail frappe durement nos PME. Plus de la moitié des PME belges adaptent les critères de leur recherche de talents parce qu’elles ne trouvent pas le bon profil. En ce qui concerne plus particulièrement la Wallonie, un quart des PME ne reçoivent pas non plus suffisamment de réponses aux offres d’emploi (25,7%). Les postes vacants pour les employés sont généralement les plus difficiles à pourvoir. Le nouveau point de situation proposé par SD Worx invite toutefois à s’interroger quant à la manière dont les dirigeants de PME tentent de recruter sur le marché… Ne serait-il pas opportun de déléguer la mission consistant à attirer des talents à des spécialistes ? Lire plus

Le département RH bénéficie-t-il de la confiance des autres directions en ce qui concerne la qualité des données RH?

Près de sept employeurs européens sur dix (69%) font confiance au département RH pour obtenir des informations basées sur les données RH et près de trois quarts apprécient la valeur ajoutée qu’elles peuvent apporter (73%). Les trois principaux domaines dans lesquels les données RH peuvent avoir un impact sont : les coûts liés aux employés (45%), la satisfaction et l’engagement des employés (45%) et la productivité (42%). Les trois principaux obstacles potentiels à l’adoption d’une approche fondée sur les données RH sont le manque de communication entre les RH et l’ensemble de l’entreprise (29%), les coûts qui y sont associés (27%) et les structures internes limitant les innovations (27%). Lire plus

Les difficultés de recrutement se renforcent pour les PME: la Flandre et les secteurs de l’industrie et de la construction sont particulièrement concernés.

Pour près de quatre PME sur dix, les postes sont vacants de longue date, même six sur dix dans les branches de « l’industrie et de la construction ». En moyenne, une PME belge (moins de 100 travailleurs) sur trois veut recruter au quatrième trimestre. La majorité (62 %) indique que cela concerne surtout des vacances de poste récentes, mais ce pourcentage diminue. De toutes les régions, c’est la Flandre occidentale qui est le plus touchée par le problème des postes vacants de longue date et des métiers en pénurie. Là, une PME sur six (17 %) a des postes vacants depuis plus d’un an (contre 8 % en moyenne dans le pays). Lire plus

Participez à la Journée du Payroll Professional 2019 le 8 octobre à La Hulpe.

SD Worx vous invite le mardi 8 octobre au Dolce Hulpe à La Hulpe à l’occasion de ajournée du Payroll Professional 2019 à La Hulpe. Vous pourrez à nouveau choisir 3 workshops cette année parmi 5 thèmes très actuels et instructifs, allant du droit social aux RH en passant par le payroll. Une journée à ne pas manquer qui vous permettra de progresser dans votre travail et de partager votre expérience avec plus de 150 collègues actifs dans le payroll. Lire plus

L’emploi se développe essentiellement au sein des PME de moins de 50 personnes et principalement en Flandre.

Au cours du deuxième trimestre de 2019, le taux d’emploi structurel au sein des PME belges comptant jusqu’à 100 travailleurs a augmenté de 0,33 % par rapport au trimestre précédent ; c’est nettement mieux qu’au T2 2018 (+0,17 %) . En chiffres absolus, SD Worx estime que l’emploi au sein des PME belges a augmenté de 5 775 postes ; en combinaison à la hausse enregistrée au T1 2019, cela représente un total de plus de 21 000 emplois. Cette croissance a surtout été constatée dans les PME comptant jusqu’à 50 travailleurs. Lire plus

Améliorer la connaissance des législations locales reste le défi n°1 des entreprises internationales et de leurs équipes en charge du payroll.

À l’heure actuelle, le manque de connaissances de la législation locale est le principal défi des départements de gestion de la paie d’entreprises internationales. L’ étude de la Global Payroll Association a examiné les défis auxquels sont confrontés les responsables paie d’entreprises internationales et la façon dont ils les relèvent. Les départements de gestion de la paie qui sont actifs dans plusieurs pays se heurtent souvent à un manque de connaissances des règles nationales en matière de droit du travail, de sécurité sociale et de fiscalité. Jusqu’à 39 % des personnes interrogées ont déclaré qu’il s’agit également du plus grand défi pour le recrutement de personnel à l’échelle mondiale. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.