FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘temps de travail’

Editorial – Le droit du travail à l’épreuve de l’économie de plateforme : tout ce qui n’est pas interdit…

Le principe sur base duquel les acteurs de l’économie dite de plateforme (Uber, Deliveroo,…) réinventent le droit du travail est simple : tout ce qui n’est pas interdit est autorisé. C’est d’ailleurs une sorte de règle de vie pour celles et ceux qui ont l’innovation chevillée au corps. Enorme avantage de la démarche: cela fait bouger les lignes. Et cela contraint notamment le législateur à revoir sa copie (en clair, à courir derrière faute d’avoir anticipé les interprétations possibles de la réglementation). Principal inconvénient : l’innovation sociale ne s’embarrasse que rarement des dégâts collatéraux qu’elle peut causer en terme de précarité, de cohésion sociale, d’accompagnement et de soutien envers celles et ceux qui vont échouer… Lire plus

Forte augmentation du congé parental rémunéré: une tendance observée pas seulement auprès des mamans…

Depuis l’année dernière, on observe une augmentation de 9,4% du congé parental rémunéré. Celui-ci connaît une popularité particulière auprès des mères, mais une augmentation est également constatée chez les pères. L’augmentation la plus importante chez les mères est observée pour le congé parental pris sous forme de 1/10ème, c’est à-dire un demi-jour par semaine (+28%). Lire plus

60% des employés bénéficient d’horaires flexibles, mais comptabiliser les heures de travail reste important pour gérer l’équilibre privé/professionnel.

57% des employés belges déclarent avoir des horaires flexibles. Dans un cadre établi légalement, les employés bénéficient de certaines libertés, notamment grâce aux horaires de travail flexibles ou au télétravail. Aussi, quatre Belges sur dix disent consulter leur courrier électronique après le travail. La moitié des employés interrogés ont indiqué que le fait de comptabiliser leurs heures de travail les aide à maintenir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Lire plus

La retraite à 55 ans, voilà comment les jeunes travailleurs envisagent la fin de leur carrière.

S’ils pouvaient choisir, les travailleurs belges de moins de 25 ans souhaiteraient déjà prendre leur pension à 55 ans. Les travailleurs de plus de 55 ans, quant à eux, aimeraient voir ce moment avancé à 63 ans. L’âge souhaité pour partir à la retraite varie en fonction du pays. Seuls les jeunes Néerlandais veulent travailler jusqu’à 60 ans. Plus les personnes sont âgées, plus l’âge auquel elles souhaitent prendre leur retraite augmente. Les travailleurs indépendants de plus de 55 ans avec un employé veulent même travailler jusqu’à 68 ans, alors que les entrepreneurs d’aujourd’hui espèrent prendre leur retraite beaucoup plus tôt. Le fait de gagner plus ou de travailler moins d’heures incite le plus souvent les travailleurs à rester actifs plus longtemps sur le lieu de travail après l’âge légal de la retraite. Lire plus

Le phénomène de retard dans la prise de congés persiste; seuls les jeunes de moins de 25 ans sont partis en vacances ‘normalement’.

Les travailleurs âgés de 30 à 45 ans sont ceux qui reportent le plus leurs vacances (par rapport à une année normale), les moins de 25 ans commencent à rattraper leur retard en juin. A la fin du premier semestre, seuls les moins de 25 ans avaient commencé à rattraper leur retard. Tous les autres Belges salariés ont pris moins de vacances en juin par rapport à une année normale comme 2019. Presque tous les employés belges du secteur privé doivent faire face à un retard de congés. Seuls les plus de soixante ans parviennent à bien répartir leurs vacances. Lire plus

Sous l’effet de la pénurie de main d’oeuvre, les entreprises tentent de transformer les contrats à temps partiel en contrats à temps plein.

Près de 64 % des travailleurs belges ont un emploi à temps plein. D’après le prestataire de services RH Acerta, le pourcentage de travailleurs prestant 4,5 jours ou 5 jours par semaine a fortement augmenté au cours des deux dernières années, tandis que le pourcentage de travailleurs effectuant moins d’un quatre cinquièmes continue de diminuer. Dans un marché du travail tendu, de nombreuses entreprises peuvent encore trouver de bons travailleurs… au sein de l’entreprise elle-même. Lire plus

Communication entre collègues qui travaillent à des moments différents: nous avons besoin d’une nouvelle méthode de travail.

Depuis le 9 juin dernier, nous pouvons revenir au bureau un jour par semaine et, le 1er juillet 2021, l’obligation de télétravail disparaîtra, même s’il reste conseillé. Le télétravail continuera donc à faire partie de la vie professionnelle, et ce pour une longue période. En raison du télétravail, un nombre croissant de collègues travaillent à des moments différents. Ils débutent ou terminent leur journée de travail un peu plus tôt ou plus tard, afin de pouvoir aller chercher les enfants à l’école ou de faire du sport. Ce qui entraîne une diminution des heures de communication en temps réel entre collègues. Lire plus

L’alerte est lancée: les travailleurs belges épargnent un nombre maximum de jours de vacances en prévision de la deuxième partie de l’année.

Ces dernières vacances de Pâques, les travailleurs belges ont pris en moyenne 13 % de vacances en moins que pendant les vacances de Pâques de 2020. Et à cette époque, le nombre de jours de vacances pris était déjà à un niveau historiquement bas. Par rapport à l’année 2019 sans coronavirus, on prend actuellement un tiers de jours de congés en moins. Demander un congé auprès de l’employeur risque d’être compromis si les entreprises ne font pas de planning de vacances avant l’été… Lire plus

75% des employés belges ont reporté des jours de vacances de 2020 à 2021, une augmentation de 7% par rapport à l’année précédente.

Fin 2020, il restait encore des jours de congés extralégaux à 75% des employés, qui ont dû les reporter en 2021. C’est 7% de plus qu’en 2019. Les employés belges ont déplacé en moyenne 2,5 jours de vacances à cette année. Étant donné qu’environ 2,1 millions de Belges ont le statut d’employés, cela signifie que de nombreux jours de vacances n’ont pas été pris en 2020. Lire plus

Contrats fixes ou temporaires pour remplir les postes vacants? En Europe, les employeurs belges restent parmi les plus attachés aux solutions stables.

Une entreprise belge sur quatre engage déjà de la main-d’œuvre flexible mais reste en retard sur les pays voisins. en effet, les employeurs belges préfèrent engager du personnel fixe pour de nouvelles positions. Pas moins d’un travailleur sur deux pourvoit un poste vacant (52 %). Selon une enquête internationale menée par le prestataire de services RH SD Worx, trois positions sur dix sont occupées par des travailleurs internes après une formation. Seul un poste sur cinq est assuré par un travailleur flexible. La Belgique se distingue ainsi de ses voisins comme la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.