FR | NL | LU
Peoplesphere

Tendance à la baisse confirmée pour le chômage indemnisé en cette fin d’année 2019.

En novembre 2019, 323.993 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi ont perçu une allocation, soit 8.674 de moins qu’en novembre 2018 (-2,6%). Ces 323.993 allocataires se répartissent comme suit : 294.809 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 18.663 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps partiel volontaire et 10.521 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi bénéficiant d’un complément d’entreprise.

Selon les chiffres provisoires de novembre 2019, nous recensons 348 chômeurs pour lesquels le droit aux allocations d’insertion a expiré (pour les mois précédents de 2019, il s’agit de 3 279 personnes).
Le chômage complet diminue sur une base annuelle plus vite chez les femmes (-5.033 unités ou -3,4%) que chez les hommes (-3.641 unités ou -2,0%).

Le chômage complet des jeunes (moins de 25 ans) diminue de 3,8% (-999 unités). Le chômage des 25 à 49 ans diminue de 3,5% (-6.463 unités). Dans la classe d’âge des 50 à 59 ans, il baisse de 10,4% (-8.551 unités). Par contre, le nombre de chômeurs de 60 à 65 ans augmente (+19,6% ou +7.339 unités). Il importe toutefois de tenir compte de la modification réglementaire concernant le relèvement de la limite d’âge pour l’obtention d’une dispense d’inscription comme demandeur d’emploi. En 2019, l’âge minimum pour l’obtention de la dispense a été relevé de 63 à 64 ans.

En novembre 2019, le nombre de chômeurs complets sur une base annuelle diminue de 4,7% en Région flamande (-6.296 unités) et de 2,9% en Région wallonne (-4.008 unités). En Région de Bruxelles-Capitale, il y a une augmentation de 2,6% (+1.630 unités). En novembre 2019, on dénombre en Région flamande, 127.971 chômeurs complets, en Région wallonne, 131.975 et en Région de Bruxelles-Capitale, 64.047.
À un an d’intervalle, le chômage complet de courte durée (< 1 an) diminue de 3.757 unités (-3,1%), mais celui dont la durée est comprise entre 1 et moins de 2 ans augmente: +1.797 unités (+3,5%). Le chômage de très longue durée (2 ans et plus) diminue de 6.714 unités (-4,2%).

En novembre 2019, on dénombre 36,6% de chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi au chômage depuis moins d’un an, 16,6% au chômage entre 1 et moins de 2 ans et 46,8% au chômage depuis 2 ans et plus.

En plus, des chômeurs complet demandeurs d’emploi, il y a aussi des paiements à des chômeurs complets non-demandeurs d’emploi. Pour les chômeurs complets indemnisés non-demandeurs d’emploi, plusieurs mesures ont été prises ces dernières années afin de limiter les accès à ces régimes. Par conséquent, leur nombre se réduit progressivement. En novembre 2019 il s’agit de 51.843 unités, ce qui correspond à une diminution de 29.608 (-36,4%) sur une base annuelle. Les 40.914 chômeurs complets indemnisés bénéficiant d’un complément d’entreprise représentent le plus grand groupe de cette population.
Sur un total de 375.836 chômeurs complets indemnisés (demandeurs et non-demandeurs d’emploi ensemble), le ratio des demandeurs d’emploi est de 86,2%.

Pour conclure, le chômage temporaire augmente de 23.170 unités sur base annuelle, soit de 25,6%, principalement en raison des intempéries. Le nombre de travailleurs en chômage temporaire s’élève à 113.524 unités physiques en novembre 2019, ce qui correspond à 21.273 unités budgétaires compte tenu du nombre limité de jours de chômage au cours du mois.

 

Source: en tant qu’institution fédérale compétente en matière d’assurance-chômage, l’ONEM publie des statistiques sur les chômeurs indemnisés. Ces statistiques sont basées sur les paiements d’allocations de chômage effectués au cours du mois.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.