FR | NL | LU
Peoplesphere

Bonus : récompenser les équipes ou les meilleurs performeurs ?

“Envisager la question du travail en équipe sans définir en amont les incentives qui le récompenseront, cela correspond à envisager de se lancer dans un régime en feignant d’ignorer l’importance de la volonté pour tenir bon. Il manque tout simplement l’ingrédient principal. Les équipes, comme les individus, sont sensibles aux incentives, ou à leur absence !” Voilà comment Michael Schrage, chercheur au sein du MIT (Massassuchets Institute for Technology), introduit l’intérêt croissant des organisations vis-à-vis des bonus collectifs.

Assistant à une cérémonie de célébration d’une entreprise affichant haut et fort la valeur du travail d’équipe parmi ses priorités, Michael Schrage s’étonnait de voir se succéder des managers et vendeurs récompensés à titre individuel pour les résultats obtenus au cours de l’année écoulée. Aucune équipe, aucun groupe, aucun collectif n’allait être reconnu au cours de la soirée. Alors qu’il s’étonnait de la situation et questionnait dès lors un des directeurs de l’entreprise en question, ce dernier lui rétorquait qu’il s’agissait de “reconnaître les meilleurs leaders et les collaborateurs qui ont réalisé les performances les plus remarquables, partant du principe que ceux-ci réprésentent et symbolisent leurs équipes ». De quoi rester sceptique…

Lire plus ? L’article complet est paru dans l’édition print n°203 de Peoplesphere (FR), dont le dossier thématique est consacré à l’entreprise + collective et + solidaire.

Pour lire le dossier dans son intégralité, abonnez-vous au magazine (http://www.peoplesphere.be/fr/abo/) ou commandez votre édition (print ou pdf – 15 euros tvac) via email à l’adresse : info@peoplesphere.be

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.