FR | NL | LU
Peoplesphere

Digital paradox en vue? Malgré le recours croissant au digital dans le contexte de pandémie, le nombre des formations IT est en forte baisse.

60% de formations en moins pour les professionnels de l’IT en Belgique en raison de la pandémie de COVID-19. Depuis l’arrivée du coronavirus, les entreprises de notre pays ont réduit de manière drastique les budgets alloués aux formations IT. Voilà ce qu’annonce le prestataire de services CTG, qui est également un acteur significatif du marché dans le secteur des formations IT professionnelles. Au cours des derniers mois, l’entreprise a enregistré jusqu’à 60 % de demandes de formation en moins que lors de cette même période l’année dernière. Une évolution préoccupante pour la digitalisation de nos entreprises.

La crise du coronavirus a accéléré la transformation digitale de nombreuses entreprises. C’est ce qui leur a permis de tenir bon. Paradoxalement, les entreprises n’ont pas investi plus, mais au contraire moins, dans la formation de leurs propres spécialistes IT. Les entreprises risquent ainsi que leurs collaborateurs IT utilisent des technologies et des méthodologies dépassées ou qu’ils se tournent vers une entreprise concurrente qui offre des possibilités de formation.

« Les collaborateurs IT tiennent à garder leurs compétences à jour. Les technologies et les compétences apprises aujourd’hui ne seront généralement plus utilisables dans cinq ans. Si, en tant qu’entreprise, vous ne voulez pas rater le train express du digital et que vous voulez rester compétitive, mieux vaut proposer régulièrement des formations à votre personnel », explique Michaël Pilaeten, Learning & Development Manager chez CTG

Les collaborateurs IT peu friands de formations virtuelles

Outre les budgets réduits, la crainte d’être infecté par le coronavirus joue également un rôle majeur dans la baisse du nombre de formations IT. Pourtant, de nombreuses formations se sont adaptées aux circonstances actuelles. Les mesures de sécurité nécessaires sont ainsi respectées lors des cours organisés en présentiel, même si la majorité des formations ont lieu dans un environnement virtuel, toujours sous la houlette d’un formateur professionnel. Mais cela ne semble pas convaincre toutes les entreprises.

« Une formation en ligne peut être aussi efficace qu’une formation en classe. Surtout si le formateur est aussi impliqué et qu’il est aussi exigeant vis-à-vis des participants que lors d’une formation en présentiel. Pour ce faire, il peut donner des travaux à faire chez soi, mais également s’assurer que tout le monde suit bien le cours. C’est pour cela que chez CTG, nous prévoyons un formateur supplémentaire lors des formations virtuelles. Il garde un œil sur les expressions faciales des participants pour voir si tout le monde comprend et transmet directement les questions à l’enseignant. »

Les formations IT pour les indépendants quadruplent

Le prestataire de services IT CTG s’attend à ce que les entreprises recommencent à investir dans la formation de leur personnel IT à partir de 2021. Du moins, si elles suivent l’exemple des indépendants dans le domaine de l’IT en Belgique. Ceux-ci suivent quatre à cinq fois plus de formations que les professionnels de l’IT actifs à temps plein, par rapport à la même période l’année passée.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.