FR | NL | LU
Peoplesphere

Flexibilité: le travail à temps partiel gagne du terrain à travers l’Europe.

Selon les données collectées par Eurostat, les opportunités de décrocher un emploi durable ont légèrement diminué sur la période 2002-2017. La proportion de travailleurs bénéficiant d’un contrat de travail temporaire a augmenté pour passer de 11 à 13% sur cette même période. En 2017, le ratio concernant l’emploi temporaire féminin (14%) était relativement similaire à celui observé pour le genre masculin (13%).

Au sein des Etats membres de l’Union Européenne, les indicateurs présentent de fortes variations. L’Espagne et la Pologne culminent toutes deux à hauteur de 26%. Suivent le Portugal (22%) et la Croatie (20%). La Roumanie (1%), la Lituanie (2%), l’Estonie (3%) et la  Lettonie (3% également) restent peu familiarisées aux formules de travail temporaire.

L’augmentation du nombre de travailleurs concernés par le temps partiel constitue une réelle évolution significative quant aux conditions de travail sur le continent. La part de travailleurs est passée de 15% en 2002 à 19% en 2017. Cette formule concerne quant à elle en premier lieu le public féminin. La formule est en effet nettement plus répandue auprès des femmes (31%) par rapport à leurs homologues masculins (8% en 2017 dans l’UE). Ici aussi, nous pouvons observer une grande disparité entre les pays. Un gouffre sépare les Pays-Bas (47%) des anciens pays de l’Est tels que la Bulgarie (2%), la Hongrie (4%) et la Croatie (5%). L’Autriche (28%), l’Allemagne (27%), la Belgique et le Royaume-Uni (24%) sont de sérieux utilisateurs du travail à temps partiel.

 

Source : Eurostat

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.