FR | NL | LU
Peoplesphere

L’intérim et le recrutement ont bénéficié de la reprise en 2016, mais l’instabilité du marché du travail demeure…

Lors de la présentation des chiffres annuels du secteur, Federgon a mis en évidence la vitalité des prestataires de services RH au cours de l’exercice 2016. Le retour de l’optimisme sur le marché de l’emploi profite directement aux acteurs de l’intérim, du recrutement et de la formation. La forte exigence de flexibilité reste primordiale par ailleurs.

« Ainsi, le secteur du travail intérimaire affiche pour 2016 une croissance positive, et ce pour la troisième année consécutive. L’activité a en effet enregistré une progression de 9,3%. En 2016, 652.338 personnes ont accédé au marché du travail par le biais de l’intérim, ce qui correspond à 109.399 équivalents temps plein. Jamais ce chiffre n’avait été aussi élevé. Nous observons une même évolution positive dans les trois régions du pays », indique Herwig Muyldermans, Directeur général de Federgon. « Le nombre d’étudiants qui ont travaillé par le biais de l’intérim est en hausse (232.919). Mais, c’est surtout la proportion de profils plus expérimentés qui saute aux yeux : 16,7% des travailleurs intérimaires ont 45 ans et plus. La part des intérimaires de 50 ans et plus a augmenté de 17,2%, et la part des 55 ans et plus enregistre une hausse de 21,2%. Le secteur de l’intérim démontre ainsi à nouveau son rôle en tant qu’instrument qui facilite l’accès au marché du travail ».

Mais, d’autres secteurs de Federgon enregistrent aussi de bons résultats. Le secteur du Recruitment, Search & Selection et le secteur de l’Intérim Management montrent une évolution positive similaire avec plus de 10% de croissance en 2016. Le secteur des titres-services a bien digéré la régionalisation et a vu le nombre d’heures prestées augmenter de 2,9%.

Le marché reste perturbé…

La digitalisation, l’automatisation et l’économie disruptive vont accroître la volatilité sur le marché du travail. En outre, les départs à la retraite au sein de la génération du baby-boom provoquent des tensions supplémentaires sur ce marché. L’intégration des allochtones et des réfugiés demeure aussi un défi très ardu. Les prestataires de services RH ont un rôle crucial à jouer pour gérer les flux entrants et sortants sur le marché du travail, ainsi que la rétention de personnel, et pour veiller à ce que les transitions sur le marché du travail se passent bien.

« Il est essentiel que l’assouplissement du recours au travail intérimaire dans les services publics se poursuive. Des pas importants ont déjà été franchis, mais il faut maintenant finaliser ce dossier dans les meilleurs délais. L’introduction du travail intérimaire dans le secteur public est prévu dans les accords de gouvernement fédéral et flamand ».

L’égalité de traitement pour tous les prestataires, est une autre priorité de la fédération. « Dans le cadre de l’apprentissage tout au long de la vie, il est clair que tout le monde doit avoir accès à la formation. Mais, il est aussi important que tous les prestataires de formation puissent appliquer le même tarif TVA, de manière à pouvoir être compétitifs sur un marché très concurrentiel. Ce n’est pas le cas actuellement, et il faut trouver d’urgence une solution à ce problème », souligne encore Herwig Muyldermans.

Source : Federgon

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.