FR | NL | LU
Peoplesphere

La présence féminine aux postes de décision estimée à hauteur de 33% en Belgique.

Le pourcentage de femmes occupant des postes de décision au sein des entreprises est significativement plus élevé en Belgique qu’aux Pays-Bas. C’est ce qui ressort d’une étude de Computer Profile, un spécialiste du marketing de bases de données qui a analysé 30 000 entreprises du Benelux. Cette organisation suit en permanence les entreprises afin de savoir qui prend quelles décisions depuis 20 ans. Sans surprise, même si l’évolution est positive, la représentation des genres reste déséquilibrée au niveau des fonctions décisionnaires. Elle se concentre par ailleurs dans des secteurs et activités dites ‘soft’, dont les RH bien entendu.

L’entreprise spécialisée en analyse de données stratégiques  surveille plus de 30 000 entreprises de premier plan qui emploient plus de 50 personnes au Benelux, à savoir 17 001 entreprises aux Pays-Bas, 13 575 en Belgique et 1 191 au Luxembourg. Une analyse succincte fournit une foule d’informations intéressantes. Avec un peu plus de 33 %, la Belgique figure loin devant les Pays-Bas, où les femmes n’occupent que 24 % de ces postes.

En progrès quasi continu

Le pourcentage de femmes parmi les décideurs est significativement plus élevé en Belgique qu’aux Pays-Bas. Déjà en 1998, le pays comptait 16 % de femmes à des postes de décision, contre 6 % aux Pays-Bas. Ces deux dernières décennies, le nombre de femmes décideurs n’a cessé d’augmenter dans les entreprises belges, atteignant un pic de 35% en 2015. Aujourd’hui, 1 décideur sur 3 dans nos entreprises est une femme. Aux Pays-Bas aussi, le pourcentage de femmes occupant des postes de décision a augmenté, bien que leur part soit restée aux alentours de 23 % depuis 2011.

Les femmes s’imposent principalement dans les RH et l’enseignement

Computer Profile a également analysé les données par type de fonction et par secteur. Pour la Belgique et les Pays-Bas, les ressources humaines (71,12 % et 62 % respectivement) sont le seul domaine où les femmes prennent la majorité des décisions. Dans les deux pays, les femmes sont les moins présentes aux postes de décision dans le domaine des technologies de l’information (9 % en Belgique et 7,9 % aux Pays-Bas), ce qui n’a rien de surprenant.

Si l’on observe la répartition par secteur, la plupart des femmes décideurs en Belgique travaillent dans l’éducation (38 %), l’administration publique (37 %) et la santé (34 %). Aux Pays-Bas, il s’agit du secteur des soins (31 %), de l’éducation (29 %) et des services (27 %). En Belgique, elles sont les moins présentes dans le secteur des transports (19%) et dans l’industrie minérale (20%). Aux Pays-Bas, l’industrie des métaux enregistre le plus mauvais score, avec moins de 14 %.

 

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.