FR | NL | LU
Peoplesphere

Retour en l’an 2002 pour l’emploi wallon.

Les bonnes nouvelles s’accumulent sur le plan de l’emploi dans le pays. Après l’annonce des bons résultats de la région Bruxelles Capitale, c’est au tour de la Wallonie d’afficher un bilan réjouissant à la fin juin. Le Forem vient de publier son point de situation statistique.

Pour le 24ème mois consécutif, la demande d’emploi en Wallonie est en recul sur base annuelle. Fin juin, le taux de demande d’emploi en Wallonie était de 13,8 %. Il y a deux ans, celui-ci était de 15,2 %. A titre indicatif, pour retrouver des chiffres similaires au niveau de la demande d’emploi wallonne, il faut remonter à juin 2002.
À fin juin 2016, la Wallonie compte 156.877 demandeurs d’emploi (D.E.) demandeurs d’allocations (dont 1.945 en Communauté germanophone) et 21.652 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 182 en Communauté germanophone). Ensemble, ces personnes représentent 11,3 % de la population active wallonne (indicateur de demande d’emploi).
Pour une vue complète du volume de demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.), il convient d’ajouter à ces personnes 26.719 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 13.224 demandeurs d’emploi inscrits librement, pour un total de 218.472 D.E.I. Ceux-ci représentent 13,8 % de la population active wallonne. À fin juin 2015, ce taux de demande d’emploi était de 14,8 % et de 15,2 % à fin juin 2014.

Parmi ces 218.472 D.E.I. :
· 52 % sont des hommes ;
· 18 % sont âgés de moins de 25 ans, 27 % ont 50 ans et plus ;
· 48 % sont au plus diplômés de l’enseignement secondaire du 2ème degré ;
· 26 % sont inoccupés depuis moins de six mois et 40 % depuis deux ans et plus.

14.526 demandeurs d’emploi de moins qu’en juin 2015 (écart annuel)
La demande d’emploi en Wallonie continue de se réduire sur base annuelle. A fin juin 2016, le nombre total de D.E.I. est en recul de 6,2 % par rapport à juin 2015, ce qui représente 14.526 personnes de moins.
Les 4 catégories principales de D.E.I. affichent des variations contrastées à un an d’écart :
• – 11.414 personnes parmi les D.E. demandeurs d’allocations (- 6,8 %) ;
• + 789 jeunes en stage d’insertion professionnelle (+ 3,8 %) ;
• – 3.903 personnes inscrites obligatoirement dans la demande d’emploi (- 12,7 %) ;
• + 2 personnes inscrites librement au Forem (+ 0,0 %).
La demande d’emploi compte 52,0 % d’hommes. Leur nombre est en baisse de 6,2 % à un an d’écart. La demande d’emploi féminine diminue de manière un peu plus prononcée (- 6,4 %).
Toutes les classes d’âge au sein des D.E.I. s’affichent à la baisse à un an d’écart. L’ampleur de cette baisse varie de – 3,4 % auprès des D.E.I. âgés de 25 à moins de 30 ans à – 10,6 % parmi les moins de 25 ans.
La tendance est au recul quelle que soit la classe de durée d’inoccupation, à l’exception des demandeurs d’emploi inoccupés depuis moins de six mois (+ 1,6 %). Notons une réduction notable du volume de personnes inoccupées depuis un an à moins de deux ans (- 13,6 %).

La gestion des offres d’emploi par le Forem
En juin 2016, le Forem a géré 13.743 offres d’emploi, ce qui représente une hausse de 18,9 % par rapport au mois de juin 2015. En outre, durant le mois écoulé, 9.437 offres reçues du VDAB et 628 offres d’Actiris ont fait l’objet d’une diffusion via le site du Forem.
Sur l’ensemble du premier semestre 2016, le nombre des offres gérées par le Forem progresse de 25 % par rapport au premier semestre 2015.

Source : Forem

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.