FR | NL | LU
Peoplesphere

Transformation post-covid de nos organisations : les compétences soft et le digital en priorité pour retrouver de la croissance.

Le COVID-19 transforme fondamentalement de nombreuses entreprises et l’économie de manière générale. L’agence de recrutement spécialisée, Robert Half, a interviewé plus de 300 cadres belges afin d’identifier les profils et les compétences les plus recherchés par les managers qui s’occupent de redéfinir les rôles afin de capitaliser sur les nouvelles opportunités de croissance.30% d’entre eux estiment que les fonctions doivent être redéfinies et que les compétences non techniques sont essentielles pour faire face aux incertitudes du COVID-19.

La pandémie a entraîné un certain nombre de changements nécessaires en ce qui concerne le lieu, la manière et le moment où nous travaillons. C’est pourquoi, à l’heure actuelle, 27% des managers en Belgique considèrent la nécessité de redéfinir les postes existants comme une conséquence directe du COVID-19. Au fur et à mesure que les entreprises s’adaptent au changement et recrutent une main-d’œuvre plus résiliente, plus flexible et plus polyvalente, le vivier de talents s’élargit également.

« Dans le monde entier, les viviers de talents se sont soudainement étendus dû au fait que de nombreuses entreprises ont découvert qu’elles pouvaient travailler efficacement avec des employés à distance. Pour certaines entreprises, cela signifie que les travailleurs actuels possédant des compétences clés peuvent être réorientés pour remplir des rôles essentiels à court terme. Pour d’autres, l’évolution des exigences des clients et les nouveaux modes de travail ont entraîné une soudaine pénurie de compétences – en particulier pour les postes de transformation numérique et d’e-commerce « , a déclaré Joël Poilvache, Directeur chez Robert Half.

L’essor de la transformation numérique et du e-commerce

33% des personnes interrogées, dans le cadre de leur stratégie de relance COVID-19, déclarent accorder une plus grande priorité à la transformation numérique au sein de leur entreprise et 34% concentrent leurs efforts sur l’e-commerce. Confirmant ces conclusions, Robert Half a constaté ces dernières semaines une augmentation de la demande de profils techniques tels que des consultants en sécurité et des responsables d’audit informatique. En effet, de nombreuses entreprises améliorent ou développent leur infrastructure informatique et leurs services en lignes en réponse à l’évolution de la demande des clients et des consommateurs.

En plus de l’expertise numérique, les cinq compétences les plus demandées dans les secteurs les plus actifs sont les suivantes.

Compétences pour les professionnels en finance et comptabilité
Flexibilité (27%)
Rapports financiers et comptables (26%)
Connaissance des logiciels financiers (23%)
Conformité à la réglementation / gestion des risques (22%)
Perspectives commerciales (18%)

Compétences pour le personnel de soutien administratif
Flexibilité (31%)
Communication (29%)
Compétences digitales (24%)
Perspectives stratégiques (22%)
Compétences linguistiques (21%)

Compétences pour les professionnels IT
Compétences analytiques (32%)
Communication (27%)
Flexibilité (26%)
Gestion de projet (26%)
Orientation client (23%)

L’importance des compétences non techniques

Trente pour cent (30%) des dirigeants estiment que les compétences non techniques sont également essentielles pour faire face aux tensions et incertitudes actuelles liées au COVID-19.

Les cinq compétences relationnelles les plus recherchées par les managers en Belgique :

  • Agilité (38%)
  • Vision créative (37%)
  • Curiosité intellectuelle (33%)
  • Communication (30%)
  • Leadership (25%)

“D’après notre expérience du recrutement post-COVID-19 et de la planification de la main-d’œuvre auprès de milliers d’entreprises de toutes tailles, il semble que de nombreux chefs d’entreprise soient proactifs dans l’embauche des meilleurs talents pendant la récession actuelle », a déclaré Joël Poilvache, Directeur chez Robert Half. « Le recrutement permanent, provisoire et intérimaire peut contribuer à combler ces pénuries en complétant les équipes avec les spécialisations et les compétences requises. Le moment est venu de redéfinir les rôles, de réorienter le personnel actuel et/ou d’envisager de nouvelles équipes de personnel permanent, provisoire et de gestion de projets afin de créer un plan de recrutement intelligent et flexible pour stimuler la reprise post-COVID-19 ».

 

Source : en juillet 2020, Robert Half a mené une enquête auprès de 1 502 répondants via une collecte de données en ligne, comprenant 300 entretiens en Belgique, 300 au Brésil, 301 en France, 300 en Allemagne et 301 au Royaume-Uni. Les répondants comprenaient des directeurs généraux, des directeurs financiers et des directeurs de l’information ayant des responsabilités de recrutement pour les petites (50-249 employés), moyennes (250-499) et grandes (plus de 500 employés) entreprises privées cotées en bourse et publiques dans les cinq pays.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.