FR | NL | LU
Peoplesphere

Vers un énorme malentendu: les attentes des jeunes talents s’éloignent de plus en plus de ce que les employeurs pensent leur offrir…

Une nouvelle étude montre que les étudiants des 9 plus grandes économies mondiales donnent la priorité à la rémunération et à la qualité de la vie professionnelle, tandis que le désir d’un ‘travail stimulant’ s’effondre. Les négociations d’embauche s’annoncent difficiles?

Le classement 2022 des employeurs les plus attractifs du monde (WMAE) met en évidence un décalage croissant entre les attentes des étudiants en matière d’emploi et ce que les employeurs peuvent offrir dans une économie qui se refroidit. ‘Un salaire compétitif’ et des ‘revenus futurs élevés’ sont désormais deux des trois principales priorités des étudiants business, ingénieurs et IT, et font partie des priorités qui augmentent le plus rapidement.

« Au cours des 18 derniers mois, les employeurs ont proposé des contrats et des conditions de travail généreux pour attirer les jeunes talents, car la demande dépassait l’offre dans de nombreuses régions », déclare Mats Röjdmark, Directeur général d’Universum. « Maintenant que les embauches ralentissent, nous prévoyons des offres d’emploi plus réalistes en 2023. »

Universum a interrogé plus de 185 067 étudiants business, ingénieurs et IT des 9 plus grandes économies mondiales entre septembre 2021 et mai 2022. Dans le cadre de cette étude, Universum a demandé aux étudiants quelles étaient leurs priorités et leurs aspirations lors de la recherche d’un futur employeur, ainsi que le nom des entreprises qui les attirent le plus. Quelles sont les premières conclusions?

  • Google tombe à la deuxième place parmi les étudiants en commerce. Apple gagne deux places et déloge Google de sa première place. (Google occupe toujours la première place pour les étudiants ingénieurs et IT).
  • La qualité de vie reste une priorité croissante. Sur une liste de 40 attributs, ‘l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée’ a gagné 6 places pour se classer au 8e rang des priorités en 2022, et ‘les conditions de travail flexibles’ ont gagné 7 places pour se classer au 10e rang.
  • Preuve d’un ‘abandon silencieux’ – Invités à classer par importance leurs priorités lors de la recherche d’un nouvel employeur, le critère ‘un travail stimulant’ a subi la plus forte baisse en cette année 2022.

Richard Mosley, Directeur des comptes mondiaux d’Universum, informe que les résultats de l’étude 2022 donnent des informations importantes sur la gestion des budgets 2023 pour les entreprises en matière de recrutement : « Les entreprises sont en recherche permanente de candidats dans les domaines de la technologie, du commerce et de l’ingénierie, mais les restrictions budgétaires les obligeront probablement à prendre des décisions difficiles. Aujourd’hui plus que jamais, les organisations doivent adopter une approche axée sur les données en matière de stratégie de marque employeur, de messages et de canaux. »

 

Source: Universum

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.