FR | NL | LU
Peoplesphere

Diversité & Inclusion: 70% des employés constatent que la politique de nos entreprises en la matière reste en chantier.

67 % des employés belges trouvent que leur employeur devrait se soucier plus de la diversité et de l’inclusion. C’est la principale conclusion d’une nouvelle étude menée par GoodHabitz, un spécialiste de l’apprentissage en ligne et du développement personnel. En collaboration avec le bureau d’études Markteffect, l’entreprise a sondé 13 000 employés de 13 pays différents (dont 1 044 Belges) sur la perception de la diversité et de l’inclusion au travail.

« 67 %, c’est la preuve que les entreprises ont encore du pain sur la planche dans ce domaine », explique Max Winter, sales manager Benelux chez GoodHabitz. « Notre étude montre aussi qu’exactement la même proportion de salariés (67 %) trouve important de travailler dans une organisation qui valorise la diversité et l’inclusion. Lorsque nous sondons l’opinion des employeurs à ce sujet, nous constatons que seuls 61 % des décideurs belges déclarent s’efforcer de mettre en place une politique de diversité et d’inclusion. Ce résultat n’est pas mirobolant, surtout lorsqu’on sait l’impact positif de l’inclusion sur le bien-être et donc les performances des employés. En outre, les entreprises qui ne s’impliquent pas ne réalisent pas leur potentiel en tant que moteurs d’une société plus largement inclusive. « 

Des améliorations sont possibles

Dans la pratique, comment les employés vivent-ils aujourd’hui certains sujets d’inclusion ? L’étude révèle que 60 % des employés se sentent capables de parler ouvertement des différences culturelles avec leurs collègues ou leur direction, contre 14 % qui ne le font pas (34% ont répondu « neutre »). L’orientation sexuelle décroche à peu près le même score (64 % estiment qu’elle peut être discutée), avec le constat supplémentaire que la Belgique est très en retard par rapport à des pays comme les Pays-Bas ou le Danemark (avec respectivement 73 % et 80 % de réponses positives). « Dommage », déclare Max Winter, « car la diversité et l’inclusion sont des concepts complexes et c’est exactement pour cette raison qu’il est tellement important qu’on puisse en discuter, y compris sur le lieu de travail. »

Lorsqu’on leur demande si leurs managers acceptent la diversité des cultures et des origines ethniques, 68% des employés belges répondent positivement, 33% de manière neutre et 9% négativement. Le Danemark est en tête à cet égard (avec 79% de réponses positives) et les pays qui comptent généralement plus de migrants (notamment l’Espagne, l’Allemagne et le Royaume-Uni) obtiennent aussi un score relativement élevé. En outre, 65% des employés estiment être traités de manière égale sur le lieu de travail, indépendamment de leur âge, leur sexe, leur origine ou la couleur de leur peau. 14% subissent encore des inégalités.

« Une communication ouverte et une bonne politique sont les clés pour vraiment intégrer l’inclusion à la culture d’entreprise. Les plateformes d’apprentissage en ligne et la promotion de connaissances et d’attitudes spécifiques en matière de diversité et d’inclusion peuvent se révéler utiles à cet égard. »

 

Source: GoodHabitz

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.