FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘salaires’

Pénurie de main d’oeuvre et pression sur les salaires: la ‘violence’ de la reprise bouscule le marché du travail.

Les entreprises belges font état d’une solide reprise de leur chiffre d’affaires, celui d’octobre 2021 dépassant de 9% celui d’octobre 2019. Une importante hétérogénéité reste observée au niveau tant du secteur d’activité que de la taille des entreprises. Cependant, les contraintes d’offre que représentent les problèmes d’approvisionnement, la hausse des coûts des intrants et la pénurie de main-d’œuvre pèsent à l’heure actuelle sur la reprise. La pénurie de main-d’œuvre prévaut surtout en Région flamande, où le chômage est plus faible, entraînant également une pression à la hausse plus forte sur les salaires. C’est ce qui ressort d’une nouvelle enquête menée auprès des entreprises belges par la BNB et plusieurs fédérations d’entreprises et d’indépendants. Lire plus

53% des informaticiens se disent ouverts à un nouvel emploi, un chiffre finalement très stable malgré la crise.

Selon l’enquête annuelle des Salaires menée par Data News, un informaticien sur deux se déclare ouvert face à un nouvel emploi. Pourtant, le nombre de chercheurs d’emploi latents n’a pas augmenté significativement durant la crise du coronavirus. Les résultats sont en effet très comparables à ceux obtenus lors de la version précédente de l’enquête juste avant le déclenchement de la crise sanitaire. Lire plus

Accords et désaccords autour de la formation, la RSE, les salaires… Les jeunes et les employeurs confrontent leurs attentes face au marché du travail.

Environ 50% des jeunes estiment que l’enseignement ne les prépare pas suffisamment au marché du travail. Cette opinion est partagée par les entreprises : 3 employeurs sur 4 sont du même avis. Sur cet élément, les jeunes prêts à entrer sur le marché du travail et les employeurs se rejoignent. Sur d’autres dimensions, les points de vue ne sont pas aussi proches… L’enquête de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a été menée en collaboration avec AG et réalisée par iVOX – et vise à analyser les attentes des jeunes et des employeurs sur le marché du travail. Il s’agit du coup d’envoi de la quatrième édition de Young Talent in Action. Objectif : rapprocher les jeunes du marché du travail. Lire plus

Le salaire moyen, les secteurs les plus rémunérateurs, les écarts entre les différents niveaux de responsabilité… Le point complet sur nos rémunérations.

En 2019, un travailleur occupé à temps plein gagnait en moyenne 3.758 euros brut par mois. C’est ce qui ressort des nouveaux résultats de Statbel, l’office belge de statistique, établis sur la base d’une enquête sur les salaires menée auprès de 118.164 travailleurs au sein des entreprises belges. Le secteur pétrochimique est le mieux rémunéré, alors que les salaires du secteur de l’horeca sont les plus faibles. Lire plus

Hausse des salaires de 2,8% en vue pour 2022 selon les employeurs.

Les employeurs belges prévoient d’accorder à leur personnel une augmentation salariale annuelle moyenne de 2,8% en 2022, dans un contexte de signes de vigueur du marché du travail après les turbulences de la pandémie mondiale, selon une étude réalisée par Willis Towers Watson aujourd’hui. 377 entreprises belges ont participé à cette étude mondiale sur les budgets salariaux et le recrutement. Lire plus

Top 10 des salaires ouvriers : huit fonctions sur dix dans le secteur de la construction.

Pas moins de huit fonctions d’ouvrier sur dix présentant les salaires les plus élevés ont un lien avec le secteur de la construction. Il ne s’agit pas seulement de fonctions de direction comme chef de chantier et contremaître, mais aussi d’emplois d’exécution tels que calorifugeur, foreur, maçon, asphalteur. Le chef de chantier est en tête avec un salaire horaire de plus de 20 €, suivi par les métiers de contremaître/chef d’équipe, qui permettent également de travailler dans l’industrie. Lire plus

Quels sont désormais les choix des travailleurs en matière de rémunérations alternatives?

Un nombre croissant de travailleurs optent pour des avantages extralégaux qui s’inscrivent totalement dans le cadre du télétravail depuis le coronavirus. Ainsi, un deuxième écran, une chaise de bureau ou d’autres accessoires pour le poste de travail à domicile sont 31% plus populaires aujourd’hui qu’en 2020. De plus, 32% de travailleurs en plus choisissent un vélo par l’intermédiaire d’un plan cafétéria. Les jours de vacances supplémentaires connaissent aussi un regain de popularité: cette année, 24 % de travailleurs en plus prennent des jours de congé supplémentaires dans leur package salarial flexible par rapport à l’année dernière. Les avantages sociaux et de santé, comme l’épargne-pension ou l’assurance hospitalisation, restent populaires. Lire plus

Les revendications salariales résistent à la crise: 25% des salariés se disent même déterminés à revendiquer une augmentation de salaire.

La crise sanitaire liée au coronavirus ne s’est pas immédiatement traduite par une révision à la baisse des attentes salariales des employés belges. Pour plus d’un tiers d’entre eux, garder son salaire est devenu un leitmotiv qui a gagné en importance au cours de l’année écoulée. Plus de 80 % ne sont pas favorables au gel (temporaire) des augmentations de salaire ou des primes ou à la diminution (temporaire) des salaires. Un quart des salariés aspirent, d’ailleurs, à une augmentation de salaire. Et donc, selon l’enquête menée par Indeed sur la salaire des travailleurs, belges, il semble hors de question de se serrer la ceinture, pas même pour sauver son propre emploi ou celui de ses collègues. Lire plus

Maintien de la rémunération pour les travailleurs qui se font vacciner contre le COVID-19.

Le projet de loi accordant un droit au petit chômage aux travailleurs afin de recevoir un vaccin contre le coronavirus COVID-19 a été approuvé hier à la Chambre. Ce projet de loi s’applique à tous les travailleurs et employeurs, donc tant dans le secteur privé que dans le secteur public, bien que pour ce dernier il ne s’applique uniquement qu’aux membres du personnel contractuels. Pour les statutaires, une exemption de service pourrait s’appliquer. Lire plus

L’écart salarial entre les femmes et les hommes se réduit lentement… Trop lentement!

L’écart salarial entre les femmes et les hommes s’élève à 9,2%. Sans correction pour la durée du travail, il grimpe à 23.1%. Ce deuxième chiffre prend davantage en compte l’effet du temps partiel des femmes. Il s’agit d’une légère diminution par rapport à l’année précédente où ces chiffres s’élevaient respectivement à 9,4% et 23,4%. Pour que l’écart salarial disparaisse, la politique doit passer à la vitesse supérieure. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.