FR | NL | LU
Peoplesphere

Peoplesphere / Actualités

L’Europe veut offrir une meilleure protection aux lanceurs d’alerte dans nos entreprises.

Le 23 octobre 2019, le Parlement européen et le Conseil européen ont adopté la Directive (UE) n° 2019/1937 sur la protection des personnes qui signalent des violations du droit de l’Union. La Directive s’applique tant au secteur public qu’au secteur privé et s’applique à toute personne agissant dans un contexte professionnel. Les (anciens) travailleurs, les fonctionnaires, les consultants, les stagiaires (non rémunérés), les directeurs, les actionnaires sont tous protégés lorsqu’ils dénoncent une violation. Lire plus

Plan cafétéria : les avantages d’une rémunération et mobilité flexibles.

Grâce au Plan cafétéria, nos collaborateurs ont de plus en plus souvent l’opportunité de définir eux-mêmes leur package salarial, dans un cadre bien évidemment prédéfini par l’employeur.
La mobilité multimodale constitue l’un des aspects importants de tout système de rémunération flexible. Elle fait, en effet, écho aux attentes de bon nombre de travailleurs, tout en répondant aux grands défis sociétaux actuels. Lire plus

Learning Award 2020 : la communauté L&D se penche sur l’employabilité en mettant à l’honneur les projets d’upskilling, de reskilling et de cross-skilling.

Parce que les acteurs du Learning & Development ont besoin d’échanges, d’inspiration et de mise en lumière, le « Learning Award 2020 » mettra à l’honneur des projets de formation et de développement aux effets novateurs! La communauté du Learning & Development, sous l’impulsion d’Epsilon, a décidé de se concentrer cette année sur les projets promoteurs de la question de l’employabilité. Le Learning Award 2020, qui sera décerné le 2 avril 2020 à l’occasion de la 3&ème HRM Night© veut identifier les meilleurs projets en matière d’upskilling, de reskilling et de cross-skilling. Lire plus

Les centres de formation en alternance de l’IFAPME voient leur agrément renouvelé pour les 5 prochaines années.

Le Ministre en charge de l’IFAPME Willy Borsus a procédé au renouvellement de l’agrément des centres de formation du réseau de l’IFAPME. Celui-ci doit s’effectuer tous les 5 ans. L’agrément actuel des centres de formation était valable jusqu’au 18 janvier 2020. L’Institut doit constituer un outil capital pour la formation en alternance. Il forme chaque année environ 16.000 personnes à l’exercice d’un métier. Lire plus

L’absentéisme des fonctionnaires fédéraux est en augmentation, principalement pour des cas de dépression et de burnout.

Qu’en est-il de l’absence pour cause de maladie des fonctionnaires fédéraux? Chaque année, Medex, qui est en charge du contrôle de l’absentéisme des fonctionnaires fédéraux, publie une étude relative à l’absentéisme fédéral. Tant dans le secteur privé que dans le secteur public, le taux d’absentéisme pour maladie a augmenté ces dernières années. Seules les absences pour maladie des fonctionnaires fédéraux avaient diminué en 2017. Malheureusement, cette baisse n’a pas continué en 2018. Le taux d’absentéisme pour 2018 s’élève à 6,58%, soit une augmentation de 0,43%. Lire plus

La procédure des élections sociales est encore plus complexe suite à la dernière réforme, selon la FEB.

A dater de ce 11 décembre et jusqu’à la fin mai 2020, nos entreprises sont engagées dans l’organisation des élections sociales, qui s’assimile selon la FEB à un vaste labyrinthe administratif. Membre du Conseil national du travail, la fédération patronale a participé aux toutes premières discussions relatives au processus de modernisation de la procédure, en concertation avec le SPF Emploi. Selon elle, la procédure a malheureusement encore gagné en complexité suite à la dernière réforme. Lire plus

Les rémunérations flexibles semblent avoir le vent en poupe, sous la pression des collaborateurs en quête de personnalisation.

La rémunération flexible a le vent en poupe en Belgique. Bien qu’à peine un cinquième des personnes interrogées aient aujourd’hui la possibilité de composer elles-mêmes leur enveloppe salariale, près de 40% indiquent qu’elles désireraient pouvoir le faire. Désormais, un collaborateur peut choisir la forme sous laquelle il recevra une partie de son salaire (brut) ou son bonus. Il peut par exemple opter pour un équipement informatique, pour une solution de mobilité, pour des jours de congé supplémentaires ou pour une assurance Soins ambulatoires… Lire plus

Salaires des Belges : une hausse de 15% entre 2010 et 2017 et un écart qui se creuse entre les rémunérations les plus élevées et les plus faibles.

En 2017, un travailleur occupé à temps plein en Belgique gagnait en moyenne 3.558 euros brut par mois, soit une hausse de 15% par rapport à 2010 (3.103 euros brut par mois). Les chiffres publiés par Stable montrent que faire de longues études paie. Avec un salaire mensuel de 5.330 euros, les salariés titulaires d’un master gagnent 50% de plus que le travailleur moyen. En outre, les titulaires de bacheliers et de masters ont vu leur salaire augmenter plus fortement ces dernières années que les travailleurs n’ayant pas fait d’études supérieures. Lire plus

Elections sociales: la procédure commence ce 11 décembre et elle sera nettement plus ‘électronique’ que la précédente.

Un tiers des entreprises veulent organiser les élections sociales le 14 mai 2020 et il apparaît dès à présent que le pourcentage d’entreprises qui envisagent le vote électronique est passé de de 7 % à
23 %. L’analyse par SD Worx de 1 400 entreprises qui se font accompagner dans le cadre des élections sociales aboutit à deux conclusions frappantes : de plus en plus d’entreprises optent pour un scrutin électronique (bien que ce ne soit pas encore le cas de la majorité d’entre elles) et le calendrier de la période électorale fixé au mois de mai fait que la plupart des entreprises organiseront des élections le même jour. Lire plus

Les travailleurs indépendants restent inquiets quant au montant de leur pension et cherchent des moyens sûrs de compenser la perte de revenus.

6 Belges sur 10 actifs en tant qu’indépendant à titre complémentaire ne passent pas le cap d’indépendant à titre principal en raison d’une pension inférieure, selon une enquête de la Caisse d’assurances sociales Acerta menée auprès de quelque 2000 indépendants belges. 58 % des indépendants, tant en activité complémentaire que principale, conseillent de démarrer une épargne-pension avant l’âge de 35 ans. 54 % des indépendants affirment aussi continuer à travailler après l’âge de la pension. La moitié d’entre eux parce qu’ils aiment travailler, l’autre en raison de leur situation financière. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.