FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘coronavirus’

Une amorce de reprise en janvier? Le niveau d’activités de la plupart des secteurs a été supérieur à celui de 2020.

Le mois de janvier offre un espoir. Le niveau de jours prestés en Belgique a en effet été au plus haut depuis le début de la pandémie. 80% des jours ont été prestés en Belgique malgré de nombreux secteurs encore en grande difficulté. Une majorité de secteurs ont repris un rythme normal de travail voire même plus élevé s’il est comparé à celui de janvier 2020. Lire plus

Harcèlement au travail: le nombre de dossiers reste élevé malgré le recours massif au télétravail.

Bien que près de la moitié des travailleurs belges aient télétravaillé en 2020 en raison de la crise du coronavirus, le nombre de conflits et de cas de harcèlement au travail n’a pas diminué de manière significative. En témoigne le nombre de dossiers de harcèlement que le Groupe IDEWE a traités l’année dernière. Le service externe de prévention de Belgique a enregistré l’année dernière une proportion similaire de cas de conflits (39,6% contre 40% en 2019) et de harcèlement (14,9% contre 14,8%), qui représentent ensemble 54,5% de tous les signalements de mal-être psychosocial. Lire plus

Congé vaccination: patrons et syndicats se disent favorables au principe mais appellent à faire la clarté sur les modalités d’organisation.

Une campagne de vaccination rapide et efficace est cruciale pour la relance. Le Conseil National du Travail, via un avis soutenu par toutes les organisations interprofessionnelles d’employeurs et de travailleurs, recommande dès lors au gouvernement d’introduire un congé de vaccination. La FEB y est favorable et appelle au sens des responsabilités. En effet, le monde des entreprises entend tout mettre en œuvre pour garantir le succès de cette campagne. Lire plus

En 2020, les travailleurs belges du secteur privé ont en moyenne travaillé 11 jours de moins qu’en 2019.

En 2020, le nombre d’heures d’absence du travailleur belge moyen dans le secteur privé est 40 % plus élevé qu’en 2019. Cette augmentation représente 11 jours supplémentaires, selon le baromètre du secrétariat social Acerta. L’incidence du coronavirus est on ne peut plus claire au vu des deux pics évidents observés dans les chiffres des absences. Ce ne sont pas tant les absences pour cause de maladie ou les crédits-temps supplémentaires tels que le congé parental corona qui expliquent cette croissance des absences, mais bien le chômage temporaire. Lire plus

Le temps consacré à la formation a diminué de près de 40% en 2020, une tendance inquiétante à l’heure où nos entreprises se transforment.

En 2020, le temps consacré à la formation a diminué de 39 % par rapport à 2019. Les plus fortes baisses ont été enregistrées en avril (-91%) et mai (-79%). Étant donné que le nombre de jours prestés n’a baissé que de 10%, les périodes d’inactivité (y compris le chômage temporaire) ne sont pas la cause principale de cette baisse. Lire plus

475.000 Belges actuellement au bord de la rupture? La résilience des travailleurs semble mise à rude épreuve…

La résilience globale du travailleur belge a diminué de manière significative par rapport à la période pré- COVID-19. C’est en tout cas ce que montrent les chiffres du bureau d’étude Ally Institute asbl, spécialisé dans le stress et le burn-out. Les chercheurs, sous la direction de l’experte Elke Van Hoof, prévoient qu’environ 475.000 Belges craqueront au travail dans les 12 à 18 mois à venir. L’étude souligne cependant qu’il n’y a aucune raison de paniquer. Lire plus

Absentéisme et pandémie : l’impact se marque surtout au niveau des absences de longue durée mais le pire est peut-être à venir.

Les chiffres du secrétariat social de Securex démontrent que sur l’année écoulée, les salariés ont perdu davantage d’heures de travail dues au chômage que dues à la maladie (9,6% contre 7,3%). Les absences de courte et moyenne durée ont baissé l’an dernier, mais nous pourrions assister à une explosion des chiffres dans la période post chauvin. En cause, un niveau de stress perçu comme étant très élevé, à considérer comme une bombe à retardement selon les experts de Securex. Lire plus

Signes d’espoir sur le marché de l’emploi : plusieurs secteurs d’activités recrutent massivement.

Malgré la pandémie de coronavirus, le personnel occupé a augmenté dans certains secteurs en 2020. Ce sont surtout les entreprises des secteurs informatique (+4,2 %), agricole et horticole (+4,1%) et des professions libérales (+2,4%) qui emploient davantage de personnes qu’un an auparavant. L’horeca (-16,4%) ainsi que les secteurs de la culture (-11,7%) et de l’intérim (-9,8%) enregistrent les baisses les plus importantes. Lire plus

Vaccination des travailleurs: pas de priorité autre que celle concernant les travailleurs des soins de santé, selon l’avis des partenaires sociaux.

Les partenaires sociaux du Conseil Supérieur pour la Prévention et la Protection au Travail ont pris note des premières priorités fixées par les autorités compétentes dans le cadre de la stratégie de vaccination. La première priorité est de vacciner les travailleurs des soins de santé, les personnes de plus de 65 ans et les patients âgés de 45 à 65 ans présentant des comorbidités bien définies et risquant de développer une pathologie Covid-19 grave. Lire plus

Le recours au chômage temporaire a permis, jusqu’à présent, de limiter l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi indemnisés.

Selon les statistiques de l’ONEM, en décembre 2020, 316.182 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi ont perçu une allocation, soit 2.042 de plus qu’en décembre 2019 (+0,7%). Ces 316.182 allocataires se répartissent comme suit: 284.583 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 18.625 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps partiel volontaire, 10.715 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi bénéficiant d’un complément d’entreprise et 2.259 allocations de sauvegarde (nouvelle allocation à partir d’octobre 2020). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.