FR | NL | LU
Peoplesphere
Peoplesphere
1 2 3 4 5 6
carousel bootstrap by WOWSlider.com v5.6m

Accélération de l’automatisation suite à la pandémie: vers la perte possible de 12 millions d’emplois en Europe d’ici 2040.

Le vieillissement de la population, l’augmentation de la concurrence et la perte de productivité causée par la pandémie accélèrent l’adoption de l’automatisation en Europe. La société de recherche et de conseil Forrester prévoit que l’automatisation fragilisera 34% des emplois en Europe et qu’elle entraînera la perte de 12 millions d’emplois dans les pays de l’« Europe des 5 » (France, Allemagne,’Italie, ‘Espagne et Royaume-Uni) d’ici 2040. Lire plus

Statistiques du marché du travail à la fin de l’année 2021: le taux de chômage est repassé en dessous de la barre des 6%.

Les résultats provisoires des indicateurs mensuels sur la base de l’Enquête sur les forces de travail de Statbel, l’office belge de statistique, montrent une diminution tant du taux d’emploi que du taux de chômage. Le taux d’emploi chez les 20-64 ans est estimé à 70,0%, tandis que le taux de chômage passe sous la barre des 6% pour la première fois en 2021 et s’élève à 5,7%. Depuis la mi-novembre, le travail à domicile est à nouveau obligatoire, ce qui se reflète dans les chiffres. Entre octobre et novembre, le pourcentage de personnes occupées qui travaillent parfois, habituellement ou toujours à domicile grimpe de 36,5% à 38,3%. Lire plus

L’OIT revoit à la baisse ses prévisions de reprise du marché du travail pour 2022: pas de retour à la situation avant Covid pour cette année en tout cas.

Alors que la pandémie continue d’avoir de lourdes conséquences sur le marché du travail dans le monde, le nouveau rapport de l’OIT « Emploi et questions sociales dans le monde : Tendances 2022 » avertit que la reprise est lente et incertaine. L’Organisation internationale du Travail (OIT) a en effet revu à la baisse ses prévisions en matière de reprise du marché du travail en 2022, prévoyant désormais un déficit global en heures travaillées équivalent à 52 millions d’emplois à temps plein par rapport au quatrième trimestre de 2019. Lire plus

L’absentéisme au sein des entreprises belges atteint son plus haut niveau en 5 ans: nous dirigeons-nous vers une vague d’absences sans précédent?

En 2021, les travailleurs des entreprises belges ont plus que jamais été absents au travail en raison de maladies de courte durée, ce qui correspond à une maladie de moins d’un mois. Près de 2,5 % des heures ouvrables n’ont pas été prestées en raison de maladies de courte durée, soit le taux le plus élevé des cinq dernières années. Les travailleurs ayant l’âge d’avoir des enfants scolarisés et les ouvriers sont ceux qui sont le plus souvent restés chez eux pour cause de maladie. Autre élément frappant : dans le domaine des soins de santé, l’absentéisme en 2021 a été moins important qu’en 2020, même si les collaborateurs malades de ce secteur restent plus souvent à la maison pendant la pandémie que ceux d’autres branches. Lire plus

Nouvelles adaptations des dispositifs en matière de télétravail dans la fonction publique.

Sur proposition de la ministre de la Fonction publique Petra De Sutter, le Conseil des ministres a approuvé un projet d’arrêté royal concernant quelques adaptations en matière de télétravail et travail en bureau satellite dans la fonction publique fédérale administrative. Le projet poursuit quatre objectifs. Lire plus

Même si un travailleur sur deux a suivi une formation en 2021, la Belgique peut nettement mieux faire en matière de formation continue.

Avec des carrières toujours moins linéaires, les transitions entre emplois et entre statuts socioéconomiques sont plus fréquentes. Ces mouvements s’opèrent dans un contexte de vieillissement de la population. Le marché du travail et les compétences qui y sont requises sont aussi mis à l’épreuve par le développement des nouvelles technologies et par la transition verte. Afin d’assurer l’employabilité de travailleurs dont les carrières sont appelées à s’allonger, une politique volontariste de formation tout au long de la vie s’impose. En Belgique, les résultats des nombreuses initiatives prises en ce sens demeurent inférieures aux attentes. Lire plus

Les travailleurs belges à la recherche d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée vont-ils bientôt eux aussi démissionner en masse?

Aux États-Unis, ce phénomène étrange connu sous le nom de The Great Resignation (ou The Big Quit), se répand. Au cours de l’année écoulée, jusqu’à 4 millions d’Américains ont démissionné chaque mois, et 65% des employés ont déclaré vouloir changer d’emploi. Un phénomène inédit, qui va d’ailleurs à l’encontre de toute logique en période de crise économique. Celui-ci va-t-il se répandre prochainement dans nos contrées? Lire plus

‘Workforce management numérique, le meilleur des deux mondes’ – Téléchargez gratuitement le livre blanc proposé par ATOSS Software.

‘Workforce management numérique, le meilleur des deux mondes’ – Téléchargez gratuitement le livre blanc proposé par ATOSS Software.

La planification RH – aussi appelée Workforce Management dans les environnements internationaux- revêt une importance de plus en plus stratégique au sein de nos entreprises. Dans un contexte où les problèmes liés aux effectifs disponibles s’aggravent de jour en jour – sous le double effet des pénuries de main d’oeuvre sur le marché du travail d’une part, et de la fatigue accumulée par les collaborateurs existants d’autre part -, être en capacité d’organiser efficacement les équipes et garantir la disponibilité des compétences requises sont devenus des enjeux essentiels. ATOSS Software, partenaire SAP, partage avec nous un retour d’expérience précieux placé sous le signe de la transformation numérique en cours en combinaison avec les solutions SAP SuccessFactors et SAP ERP HCM. Lire plus

Passion ou dépression: entre les deux, le coeur des travailleurs belges balance.

Le Blue Monday approche, c’est lundi prochain. Heureusement, une étude internationale menée par le prestataire de services RH SD Worx montre que les Belges, tout comme les Néerlandais, aiment leur travail. 2 Belges sur 3 se sentent d’ailleurs passionnés par leur emploi au moins une fois par semaine, et près de 7 salariés sur 10 considèrent que leurs tâches ont du sens et sont utiles. Plus d’un travailleur belge sur cinq éprouve même ce sentiment au quotidien. Seul nos voisins néerlandais font (légèrement) mieux. Lire plus

Parler de salaire avec les collègues, est-ce vraiment encore un tabou dans nos entreprises?

Parler de salaire reste un sujet délicat pour de nombreux employés belges. Plus de 4 employés belges sur 10 préfèrent éviter le sujet lors d’une conversation entre collègues. Les jeunes travailleurs parlent toutefois plus ouvertement de leur salaire que les gens plus âgés. Telle est la conclusion d’une récente enquête menée par le spécialiste du recrutement Robert Half. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.