FR | NL | LU
Peoplesphere
Peoplesphere
1 2 3 4 5 6
carousel bootstrap by WOWSlider.com v5.6m

L’absentéïsme de courte durée des employés en forte diminution: attention aux effets trompeurs du télétravail.

En mai, le pourcentage d’absentéisme de courte durée (maladie de moins d’un mois) s’est réduit de moitié. Le taux est aussi inférieur de moitié par rapport au mois de mai de l’année dernière. Cette tendance s’observe pour les ouvriers comme pour les employés. En revanche, l’absentéisme de moyenne durée (de plus d’un mois et moins d’un an) a augmenté de 10 % par rapport à l’année passée. Lire plus

Pour la mobilité du futur, assurez le trajet et non plus le véhicule utilisé par vos collaborateurs.

Deux constats en matière de mobilité. Primo, notre société est actuellement confrontée à des problèmes de mobilité qui ont un impact sur notre bien-être. Secundo, la crise sanitaire incite les travailleurs à repenser leurs modes de transport.  Le « tout à la voiture » a vécu. Pour aller travailler demain : je prendrai mon vélo ou ma voiture jusqu’à la gare ; en descendant du train, j’utiliserai le métro puis je sauterai sur une trottinette qui m’amènera au travail. Mais… « Suis-je assuré pour tous mes dommages et dans tous les cas? » Pas forcément ou parfois seulement partiellement. Lire plus

Suspension du délai de préavis pendant le chômage temporaire Corona: le Parlement adopte la proposition de loi sans effet rétroactif.

Ce jeudi 11 juin 2020, la Chambre des représentants a adopté à l’unanimité une proposition de loi visant à suspendre le délai de préavis qui est notifié par un employeur pendant le chômage temporaire Corona. Après l’avis négatif du Conseil d’Etat, il n’y a plus d’effet rétroactif de la loi. Lire plus

Jusqu’à présent, la prolongation du chômage temporaire a permis d’éviter les licenciements.

En plein lockdown, il y a eu, sur notre marché du travail belge, 15% de licenciements en moins qu’avant le déclenchement du corona. De plus l’initiative du départ venait plus souvent du travailleur que de l’employeur. La diminution des fins de contrats est surtout due à l’introduction du système de chômage temporaire, qui offre un peu de répit aux entreprises en difficulté. Le week-end dernier, le superkern a décidé de prolonger ce système jusqu’au 31 août 2020. Une bonne chose, d’après l’analyse d’Acerta. Lire plus

Le front commun syndical déplore l’interdiction faite aux travailleurs de Swissport de se réunir pour des raisons sanitaires.

Difficile de donner tort aux organisations syndicales à ce stade! Alors que les autorités ont accepté que se déroule une manifestation réunissant 10.000 personnes ce weekend à Bruxelles, le ministre de l’Intérieur aurait finalement interdit la réunion des 1.500 travailleurs de Swissport alors qu’ils sont confrontés à une terrible épreuve. Après l’annonce soudaine de la faillite, les curateurs ont en effet décidé hier que les travailleurs ne pouvaient pour l’instant pas continuer à exercer leur travail. La CSC, la CGSLB et la FGTB réagissent ensemble à cette mesure assimilée à un important recul social. Voici les arguments développés par les organisations syndicales. Lire plus

Le nombre total d’emplois vacants diminuait de 7% au premier trimestre, avant que n’éclate la crise du coronavirus.

Statbel, l’office belge de statistique, publie aujourd’hui le nombre d’emplois vacants dans les entreprises belges. Les chiffres reflètent la situation du 1er trimestre 2020 dans son ensemble. Ils ne tiennent donc compte de l’impact de la crise du COVID-19 sur le nombre d’emplois vacants que pour la fin de cette période. Le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total de postes occupés au sein de l’entreprise – baisse principalement dans le secteur horeca (hébergement et restauration) et le secteur des activités financières et d’assurance alors qu’il augmente principalement dans les secteurs de l’information et de la communication et du non-marchand. Le taux de vacance d’emploi des postes d’intérim est nettement supérieur à celui des postes fixes. Lire plus

Pourquoi la Suisse, la Suède et l’Allemagne ont-elles mieux limité les dégâts que les autres pays européens face à la pandémie?

En dépit des nombreuses critiques visant les mesures prises par le gouvernement belge pour gérer la crise du coronavirus au cours de ces derniers mois, notre pays ne s’en sort pas trop mal. Un rapport international publié par The Adecco Group place notre pays à un niveau intermédiaire. Ce score positif résulte des mesures adoptées par le gouvernement belge en faveur des travailleurs pour soutenir notre économie. En moyenne, le PIB et le taux de chômage en Belgique sont touchés moins durement que dans d’autres pays. Lire plus

84% des étudiants exercent un travail rémunéré et plus d’un sur 5 est engagé sans contrat!

84% des étudiants exercent un travail rémunéré. Il s’agit d’un nouveau record: 84% des étudiants exercent un travail rémunéré. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude menée fin mars – début avril par Randstad Research auprès de 1.500 étudiants. L’an dernier, le compteur stagnait encore à 80%. Curieusement, le travail au noir continue à s’amplifier malgré les assouplissements du statut d’étudiant. Plus d’un tiers des étudiants admettent que le travail exercé pendant l’année scolaire porte préjudice à leurs études. Lire plus

La relance de l’emploi, ça commence maintenant (même si ce ne sera pas simple…)!

La relance de l’emploi a débuté dans toutes les régions et provinces. Le « SD Worx Employment Tracker » mensuel sur la base de près d’un million de travailleurs du secteur privé indique que la plus forte augmentation survient dans les régions et organisations les plus touchées. L’activité affiche notamment une croissance soutenue dans les PME de moins de 20 travailleurs : de 55 % à 64 % de jours ouvrés. Les ouvriers font le plus grand retour sur le lieu de travail : de 49 % à 60 %, même s’ils restent encore un cinquième en deçà du niveau normal de jours ouvrés. Lire plus

Le chômage temporaire ‘corona’ assimilé à du travail pour les vacances annuelles: un arrêté royal surprenant.

Un arrêté royal publié au Moniteur ce vendredi 5 juin a semblé causer la stupeur auprès des partenaires sociaux. Près de trois mois après le début de la crise liée au coronavirus, celui-ci prévoit rétroactivement l’assimilation des journées d’inactivité afférentes aux situations de chômage temporaire pour force majeure à des « jours de travail effectif normal » pour le calcul de la durée des vacances et des pécules de vacances. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.